La fantasy au cœur du jeu vidéo

La fantasy au cœur du jeu vidéo

21 mai 2021
Jeu vidéo
Tags :
Call of Cthulhu - Cyanide
"Call of Cthulhu" Cyanide
La fantasy, genre littéraire où se rencontrent des êtres surnaturels, mythiques ou légendaires, a influencé l’univers du jeu vidéo qui s’est emparé du genre pour créer des sagas épiques. De nombreux jeux sont directement inspirés de romans fantasy, respectant la tradition littéraire.

Alone in the Dark (1992)

Alone in the Dark est le premier jeu de type survival horror. Développé par Infogrames, il propose au joueur d’explorer un manoir dont il doit trouver une sortie. Sa quête est rendue difficile à cause de nombreux ennemis surnaturels, zombies, rats, géants et autres créatures plus surprenantes les unes que les autres. Le combat n’est pas au cœur du jeu et est contourné par des énigmes à résoudre pour échapper à ses ennemis. Le joueur est dans une recherche continuelle d’indices matériels plutôt qu’attaquer. Le jeu s’inspire en partie des nouvelles de H.P. Lovecraft et d’Edgar Allan Poe. Le cadre de l'histoire est inspirée par La Chute de la maison Usher de Poe. Les grimoires trouvés dans la bibliothèque sont issus du Mythe de Cthulhu développé par Lovecraft. Plusieurs des adversaires surnaturels sont des créatures reconnaissables du Mythe, notamment dans les souterrains du manoir que le joueur découvre vers la fin du jeu.

The Witcher (2007)

The Witcher est un jeu vidéo développé par CD Projekt Red en 2007 inspiré de l’univers narratif des romans d’Andrzej Sapkowsk. Cette série littéraire polonaise connue en France sous le nom Le Sorceleur est publiée entre 1986 et 2013. Nouvelles et romans sont inspirés de l’univers de la fantasy couplé à l’imaginaire slave et l’histoire polonaise. Ils mettent en scène le sorceleur Geralt de Riv, tueur de monstres aux capacités surnaturelles. Le jeu vidéo permet à l’utilisateur d’incarner ce personnage dans un enchainement de quêtes épiques. Il repose sur de nombreux combats à mener dans un univers majoritairement urbain combinant techniques de combats et sorts avec un vocabulaire cru et des scènes charnelles. Le jeu aborde des thématiques existentielles comme le concept de la normalité à travers un personnage mi-homme mi-monstre en proie à ses propres démons et face à la société qui l’entoure.

The Witcher : CD Projekt Red DR

Game of Thrones : Le Trône de Fer (2012)

Game of Thrones : Le trône de Fer est un jeu vidéo développé par le studio français Cyanide en 2012. Cyanide avait commencé à créer le jeu avant l’annonce de la réalisation d’une série par HBO. Le point de départ du jeu vidéo sont les romans fantasy de George R.R. Martin : Le Trône de Fer dont le premier récit est paru en 1996. Depuis, la création de la série, l’histoire est devenue un phénomène mondial. Le studio a pris le parti de créer une histoire originale tout en gardant l’univers des romans et le graphisme de la série. Le jeu est un spin-off dans lequel l’utilisateur a le choix de jouer un vétéran de la garde nuit ou un prêtre rouge. Il doit réussir des missions au rythme des complots et des combats en parcourant les différents lieux de la saga littéraire de Winterfell à Port-Real. Le jeu repose sur une dimension interactive avec des choix multiples qui influencent la progression du jeu à court ou long terme suscitant alors des réactions inattendues des personnages. L’auteur des romans, enthousiasmé par la création du jeu, a même prêté son visage à l’un des personnages.

Game of Thrones : Le Trône de Fer (2012) Cyanide

Middle Earth : Shadow of Mordor (2014)

La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor fait explicitement référence à l’univers narratif de J.R.R. Tolkien avec des événements se déroulant entre les récits Le Hobbit et Le Seigneurs des anneaux. Le jeu, développé par Monolith Productions en 2014, met l’utilisateur dans la peau de Talion, un Rôdeur surveillant la Porte Noire du Mordor, fief de Sauron, le Seigneur des Anneaux. Le joueur explore un monde très hostile, dans lequel il devra traquer et assassiner des capitaines orques provenant directement du bestiaire horrifique et fantaisiste de Tolkien. Prix du meilleur jeu d'action-aventure lors des Game Awards 2014, le jeu a pour suite La Terre du Milieu : L'Ombre de la guerre (2017).

Middle Earth : Shadow of Mordor (2014) © Warner Bros. Interactive Entertainment

Call of Cthulhu (2018)

Call of Cthulhu est un autre jeu vidéo développé par le studio français Cyanide en 2018. Ce jeu d’infiltration et de survival horror s’inspire des nouvelles de H.P Lovecraft pour son bestiaire inédit. Le joueur incarne Edward Pierce, un vétéran de la Première Guerre mondiale devenu détective. Les ténèbres ont une place très importante dans la trame à travers le personnage de Cthulhu, le Grand Ancien, qui prépare son retour. Ce personnage est une monstrueuse entité cosmique créée par Lovecraft. Le joueur mène une quête à la fois existentielle et horrifique où il devra faire face à ses propres démons mais aussi aux démons lovecraftiens.

Call of Cthulhu Cyanide

Le Donjon de Naheulbeuk : l'Amulette du Désordre(2020)

Le Donjon de Naheulbeuk >: l'Amulette du Désordre est un jeu vidéo développé récemment en 2020 par le studio français Artefacts. Il puise son inspiration dans la saga MP3 Le Donjon de Naheulbeuk créé par John Lang en 2001 tiré d’un univers fantasy parodique qui fut suivi notamment de bandes dessinées. Le jeu met en scène une histoire originale dans laquelle sept aventuriers issus du monde de la fantasy, le Ranger, le Barbare, l'Elfe, le Nain, la Magicienne, l'Ogre et le Voleur partent à la recherche de la statuette de Gladeulfeurha. Le joueur explore divers lieux jusqu’à se retrouver dans le fameux Donjon de Naheulbeuk. Ce jeu de rôle propose de mener des combats variés contre divers ennemis.