Quatre jeux vidéo marquants sur fond de Première Guerre mondiale

Quatre jeux vidéo marquants sur fond de Première Guerre mondiale

09 novembre 2018
Jeu vidéo
Jeux 1ère guerre mondiale
Electronic Arts - Ubisoft - Sierra - Blue Byte Electronic Arts - Ubisoft - Sierra - Blue Byte
Pour célébrer le centenaire de la signature de l'Armistice du 11 novembre 1918, mettant fin à la Première Guerre mondiale, voici quelques jeux vidéo traitant de ces événements.

Red Baron

Sorti en 1990 sur PC, en 1992 pour sa version Amiga et développé par le studio Dynamix, Red Baron est un simulateur de combat aérien très pointu. Le nom du jeu fait référence au Baron Rouge, surnom du célèbre pilote allemand Manfred Von Richthofen. Simulation oblige, le joueur pilote des avions tout juste au point et tombant très facilement en panne, comme c'était réellement le cas au début du XXème siècle. Dans ce titre en 3D, très bien réalisé pour l'époque, on incarne donc un pilote de chasse devant mener à bien différentes missions et défis, aussi bien du côté allemand que des alliés. Red Baron fut un jeu pionnier pour la simulation 3D de combats aériens et engendra une suite nommée sobrement Red Baron 2 en 1997, uniquement disponible sur PC.

History Line : 1914-1918

Dans ce jeu de tactique au tour par tour développé et édité par Blue Byte Software et paru en 1992 sur PC puis 1993 sur Amiga, il faut surtout faire preuve de stratégie. Jouable en solo ou à deux sur le même écran, les adversaires se passent la souris et le clavier afin de mettre en place la meilleure attaque/défense. Générer des avant-postes, bunkers et bases, puis déployer ses troupes afin de partir à l'assaut de l’adversaire allemand ou français, selon le camp incarné : tous les aspects de la guerre sont pris en compte. Ce titre jouable en vue de plongée fait revivre différentes campagnes réelles de la Grande Guerre. Une bonne façon de découvrir de manière ludique et intelligente les grandes lignes de cette période tourmentée.

Soldats inconnus : Mémoires de la Grande Guerre

Édité et développé par Ubisoft Montpellier pour une sortie en 2014 sur toutes les plateformes du marché, ce titre nous fait vivre quelques morceaux d'histoire de la Première Guerre mondiale à travers plusieurs héros de nationalités différentes, dont un chien allemand (Walt) chargé de retrouver des victimes sur le champ de bataille. Le créateur du jeu (Yoan Fanise) s’est inspiré de lettres manuscrites provenant de témoins ou des protagonistes eux-mêmes, ce qui donne un véritable sentiment d'implication au fil des différentes phases de gameplay. Son style visuel reprend d’ailleurs les codes de la bande dessinée rendant l'expérience encore plus poignante. Ce titre d'aventure et réflexion très original a remporté aux Games Awards 2014 le Prix du meilleur jeu vidéo innovant et de la meilleure narration.

Battlefield 1

Le Studio Dice accompagné de l'éditeur Electronic Arts sortent en 2016 sur PC, Xbox One et PS4 le onzième épisode de la célèbre série de FPS multijoueurs (tir en vue subjective) Battlefield. Ici pas de campagne solo mais des missions intégralement jouables en mode connecté sur des cartes variées pouvant accueillir jusqu’à 64 joueurs. Les missions s'inspirent de campagnes historiques sur le théâtre d'événements tragiques de la Première Guerre mondiale. Les armes, chevaux, véhicules utilisables ou encore tenues de combat sont représentés fidèlement et ont fait l'objet d'un gros travail de recherche de la part du studio. En proposant l’utilisation d’armes plus rudimentaires et moins fiables qu'à l’accoutumée (fusils à verrou, fusil mitrailleur et des armes semi-automatiques),  le jeu parvient également à se démarquer de la concurrence.