Revoir la table ronde sur « la représentation des femmes dans le jeu vidéo »

Revoir la table ronde sur « la représentation des femmes dans le jeu vidéo »

24 juin 2019
Jeu vidéo
Conférence jeu vidéo au féminin à La Villette
Conférence jeu vidéo au féminin à La Villette A Robin-EPPDCSI
La question du genre dans l’industrie vidéoludique a fait l’objet d’une conférence organisée le 15 juin dernier à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Une table ronde à découvrir gratuitement en vidéo.

Le jeu vidéo au féminin était au cœur d’une journée spéciale de l’e-Lab le 15 juin dernier. Parmi les conférences prévues au programme figurait une table ronde sur la thématique « Représentation(s) des femmes dans le jeu vidéo ». Modéré par Peter Pescari, chargé de médiation jeux vidéo, ce débat rassemblait la streameuse Nat’Ali, l’artiste, curatrice et commissaire d’exposition Chloé Desmoineaux, la psychologue, clinicienne et chercheuse Marie-Eline Guillet-Nicaisse ainsi que Sophie Krupa, la directrice de publication du mensuel JV.

Revenant sur l’hypersexualisation graphique de certains personnages féminins, les intervenantes ont également évoqué d’une manière plus large la représentation des femmes dans l’univers vidéoludique et son évolution. « On a vraiment noté des évolutions à partir du moment où les jeux vidéo indépendants ont pu rentrer sur la scène. Comme beaucoup plus de gens peuvent faire des jeux, les personnes concernées peuvent raconter leur histoire. Le seul souci que j’ai avec l’aspect marketing de faire des jeux avec des personnages féminins juste pour faire vendre, c’est que les développeurs, souvent, ne maitrisent pas leur sujet. On se retrouve avec des jeux tel que le premier Tomb Raider où elle vit des choses horribles parce qu’on veut que le joueur ait envie de la protéger : c’est très maladroit. Grâce à des personnes qui savent de quoi elles parlent, avec bienveillance, des jeux importants sont en train d’arriver. Le jeu vidéo commence à se diversifier grâce à elles », souligne ainsi Nat’Ali.

Cette table ronde est à revoir en intégralité ci-dessous.