Documentaire : fonds d'aide à l'innovation (aide à l'écriture)

Le Fonds d’aide à l’innovation documentaire a été pensé dès l’origine comme un lieu de recherche et d’expérimentation pour des documentaires de création destinés tant au cinéma qu’à la télévision. La vocation du Fonds est d’accompagner le renouvellement de la création documentaire en soutenant des écritures innovantes, des formes hybrides, des univers singuliers.

Eu égard à leur singularité et à leur forte part d’innovation, ces projets, sans diffuseur à l’étape de l’écriture et du développement, ont besoin de faire la preuve par l’image. Le soutien à leur long travail d’écriture et de développement permet d’aboutir à de premières images susceptibles de convaincre les acheteurs de tous les secteurs.


Descriptif

Le Fonds* comporte trois aides aux conditions d’attribution différentes :

  1. une aide à l’écriture pour les auteurs
  2. une aide au développement pour les sociétés de production, uniquement destinée aux projets ayant bénéficié de l’aide à l’écriture
  3. une aide au développement renforcé pour les sociétés de production, destinée à tout projet de documentaire qu’il ait ou non bénéficié des deux premières aides.


Le Fonds comporte trois aides aux conditions d’attribution différentes :

  1. une aide à l’écriture* d’un montant minimum de 10 000 €, qui s’adresse uniquement aux auteurs.
    Elle vient distinguer la qualité de la proposition, le travail déjà accompli et permet de poursuivre l’écriture du projet.
     
  2. une aide au développement d’un montant moyen de 20 000 €, qui s’adresse aux entreprises de production pour le financement du développement d’un projet ayant bénéficié de l’aide à l’écriture dans les douze mois précédents la demande.
    Cette aide est accordée pour permettre les repérages, les essais techniques, l’écriture du scénario et la recherche de partenaires financiers.
     
  3. une aide au développement renforcé d’un montant moyen de 60 000 €, qui peut être demandée par des auteurs ou des entreprises de production, mais est attribuée aux entreprises de production. Elle peut être sollicitée directement, sans passer par les phases I et II.
    Cette aide permet le financement d’un premier tournage et du pré-montage d’un nombre limité de projets. Elle a pour objectif d’aider des œuvres particulièrement créatives et ambitieuses, comprenant une prise de risque, qui pour rencontrer l’adhésion des diffuseurs et convaincre de leur pertinence, ont besoin d’aller au-delà du stade du scénario.


La commission pour le documentaire de création du Fonds d’aide à l’innovation est composée de deux collèges, avec un président commun.

  • Le premier collège, composé du président et de six membres, siège six fois par an pour examiner les demandes d’aide à l’écriture et au développement.
  • Le second collège, composé du président et de quatre membres, siège trois fois par an pour examiner les demandes d’aide au développement renforcé.

* L’aide à l’écriture est soumise au régime des aides de minimis conformément au Réglement (CE) N° 1998/2006 de la Commission Européenne du 15 décembre 2006 concernant l'application des articles 87 et 88 du traité CE aux aides de minimis.

Critères d’éligibilité

La demande d’aide à l’écriture peut être présentée par un ou plusieurs auteurs.
L’aide à l’écriture peut être accordée aux auteurs ayant soit la nationalité française ou la qualité de résident, soit la nationalité ou la qualité de résident d’un Etat membre de l’Union européenne, d’un Etat partie à la convention européenne sur la télévision transfrontière du Conseil de l’Europe ou d’un Etat tiers européen avec lequel l’Union européenne a conclu des accords ayant trait au secteur audiovisuel, ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen.


Prochaines Commissions

Dates de dépôt 2024

  • MERCREDI 3 JANVIER
  • Pas de dépôt en février
  • LUNDI 4 MARS
  • Pas de dépôt en avril
  • JEUDI 2 MAI
  • Pas de dépôt en juin
  • LUNDI 1er JUILLET
  • Pas de dépôt en août
  • LUNDI 2 SEPTEMBRE
  • Pas de dépôt en octobre
  • LUNDI 4 NOVEMBRE
  • Pas de dépôt en décembre



Composition de la commission

Voir les décisions de nomination

Présidente :

  • Joy SORMAN, écrivaine

Vice-président :

  • Arnaud DOMMERC, producteur (Andolfi)

Membres titulaires

  • Olivier BRUMELOT, coordinateur des documentaires France 3 Régions
  • Pascale CASSAGNAU, historienne et critique d’art
  • Marie DAULT, réalisatrice
  • Fabrice MAIN, producteur
  • Emmanuel ROY, réalisateur et monteur

Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

14 mai 2024


Cimetière Marin de Hector Boudot
Contacts : hector.boudot@hotmail.fr
GoGoGo Films : contact@gogogofilms.fr
À Essaouira, un cimetière catholique borde l’océan. Diakaté, Augustin et Freddy s’y trouvent et donnent des coups de pelle dans le sable, parmi d’autres hommes. Contre un salaire, ils prennent soin des tombes des Occidentaux venus mourir au Maroc. Ces ouvriers sont eux aussi étrangers à cette terre. Venus de la Guinée, du Cameroun ou du Sénégal, chacun se retrouve échoué dans sa trajectoire migratoire, encastré dans ce lieu de mort qui se délimite par de grands murs blancs.

Contacts d’Alicia Harrison
Contacts : aliciamharrison@gmail.com
June Films : Naomi Denamur : naomi@junefilms.fr & Temps Noir : Jérémy Zelnik : jeremyzelnik@tempsnoir.com
Pendant plusieurs mois, à Rennes, la compagnie du chorégraphe Éric Minh Cuong Castaing rencontre des enfants atteints de troubles moteurs sévères et les initie à la danse-contact. De jeunes corps dits “empêchés” vont se mettre en mouvement avec des corps adultes dits “virtuoses”. Des récits singuliers émergent : la danse permet à chaque enfant d’exprimer sa manière unique d’être au monde.

En marge de José Luis Carroggio Guerin
Contacts : joseluisguerin@gmail.com
Perspective Films : contact@perspectivefilms.fr
Histoires d'un quartier suburbain qui vit la transition du monde rural au monde urbain. La population du quartier de Vallbona est majoritairement composée d’émigrants venus d'Andalousie au XXème siècle et de la nouvelle émigration mondiale au XXIème (Latino-Américains, Marocains, Pakistanais, Ukrainiens...). Leurs histoires sont similaires à celles des “3 000 foyers” à Séville ou celles de toute autre périphérie d'une grande ville d'Espagne ou, plus largement, de n'importe où dans le monde.

Esclaves d’Alassane Diago
Contact : freecinediago@gmail.com
Ils sont jeunes, beaux et forts, mais ils n'ont pas le droit de rêver, ils n'ont pas le droit d'aimer, ils sont discriminés… Eux, on les nomme “esclaves”, parmi eux, mon meilleur ami d’enfance, Adama qui a décidé, aujourd’hui, d’affronter son passé, pour comprendre son histoire. Je l’accompagne dans cette aventure périlleuse, pour interroger le poids de ce passé, notre héritage commun.

Le destin ne favorise que les esprits préparés de Leïla Saadna
Contacts : leila.saadna@gmail.com
La Société du Sensible : Nadège Labé : nadege.labe@dusensible.eu
À Alger, au sein de la communauté des réfugié·e·s subsaharien.ne.es, une jeune femme de 28 ans attend sa réinstallation dans un pays qui accepte les demandes d’asile. Pour tenir bon, elle résiste au jour le jour de petits boulots et grâce à la solidarité qui s’exprime dans sa communauté. En 2020, son dossier a été enfin accepté par les États-Unis. Depuis, elle attend son départ dans le doute qu’il arrive vraiment un jour.

Le pont de Léa Triboulet
Contact : lea.triboulet@gmail.com
Le pont donne à voir le portrait d'un lieu à la fois magnifique et terrible, vivant de souvenirs et de réminiscences. Il marque ma confrontation au pont d’où ma mère est partie tout en m'interrogeant sur la manière dont l'espace se charge d'une mémoire intime.

Projecto Fogo de Nuno Miguel Pereira Escudeiro
Contacts : nmp.escudeiro@gmail.com
Bam Bam Cinema Crl (Portugal) : Paulo Carneiro : bambamcinema@gmail.com
Après dix ans d'absence de l'intérieur du Portugal, je reviens sur le lieu où je suis né. Je le retrouve tel que je l'ai laissé : une terre en proie aux flammes qui la dévorent inexorablement, et sur laquelle quelque chose de nouveau peine à prendre forme. Je cherche dans le feu une nouvelle vision pour l'avenir de cette terre.

Si tu n’es pas prêt pour le jour de Ioanis Nuguet
Contact : ioanisnuguet@gmail.com
Amine dégoûte sa mère : ses manières, son apparence, sa passion pour la danse et la vie nocturne sont autant de motifs d’une honte qui semble inépuisable. Pour le recadrer, lui faire une vie, elle imagine le marier à vingt ans en Kabylie. Amine refuse en bloc, se lance dans de grandes diatribes féministes, parle de non-binarité, d'hétéronormativité, du machisme et de la misogynie en général chez les afrodescendants, poussant sa mère et ses sœurs dans leurs retranchements. Alors, comme chaque soir, Amine ment et découche, cache son crop-top à paillettes et file dans les soirées queer parisiennes. Dans ces lieux où la musique écrase toute pensée, Amine ne cesse de s’inventer et de se fantasmer auprès de toutes celles et ceux qu’il rencontre, de se jeter dans une logorrhée où parmi le flot de rêves, de désirs, de revendications, se dessine la trajectoire d’un être qui a dû vivre caché depuis l’enfance. Il doit grandir enfin, là, vite, ou il risque de tout perdre : travail, famille et amis.

Vaisseau fantôme de Moïse Togo
Contacts : moisetogo20@yahoo.fr
Les Films du Bilboquet : Eugénie Michel Villette : eugeniemichelvillette@lesfilmsdubilboquet.fr
Vaisseau fantôme entrelace deux recherches : celle de familles sénégalaises à la recherche d’un être cher qui a émigré et disparu, et celle des bénévoles tunisiens qui œuvrent à donner un nom et une sépulture aux migrants arrivés sur leurs plages. Du village de Kolda aux plages de Zarzis, un vaisseau fantôme, univers onirique illustrant les émotions complexes liées à la disparition.


Contacts

CNC 
Direction du cinéma
Service du soutien à la diversité de la création
291 boulevard Raspail 
75675 Paris Cedex 14


Articles liés