Documentaire : fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle (aide à l'écriture)

L'aide à l'écriture et l'aide au développement du Fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) ont pour objectif d'accompagner les auteurs et les producteurs de documentaires de création cinématographiques et télévisuels qui nécessitent une écriture élaborée, un important travail de développement et proposent une approche innovante au regard des programmes audiovisuels.


Descriptif

Le Fonds comporte trois aides aux conditions d’attribution différentes :

I - une aide à l’écriture* d’un montant fixe de 7 500 €, qui s’adresse uniquement aux auteurs.
Elle vient distinguer la qualité de la proposition, le travail déjà accompli et permet de poursuivre l’écriture du projet.

II - une aide au développement d’un montant moyen de 14 000 €, qui s’adresse aux entreprises de production pour le financement du développement d’un projet ayant bénéficié de l’aide à l’écriture dans les douze mois précédents la demande.
Cette aide est accordée pour permettre les repérages, les essais techniques, l’écriture du scénario et la recherche de partenaires financiers.

III – une aide au développement renforcé d’un montant moyen de 50 000 €, qui peut être demandée par des auteurs ou des entreprises de production, mais est attribuée aux entreprises de production. Elle peut être sollicitée directement, sans passer par les phases I et II.
Cette aide permet le financement d’un premier tournage et du pré-montage d’un nombre limité de projets. Elle a pour objectif d’aider des œuvres particulièrement créatives et ambitieuses, comprenant une prise de risque, qui pour rencontrer l’adhésion des diffuseurs et convaincre de leur pertinence, ont besoin d’aller au-delà du stade du scénario.
La commission pour le documentaire de création du Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle est composée de deux collèges, avec un président commun :

  • Le premier collège, composé du président et de six membres, siège sept fois par an pour examiner les demandes d’aide à l’écriture et au développement.
  • Le second collège, composé du président et de quatre membres, siège deux fois par an pour examiner les demandes d’aide au développement renforcé.

* L’aide à l’écriture est soumise au régime des aides de minimis conformément au Réglement (CE) N° 1998/2006 de la Commission Européenne du 15 décembre 2006 concernant l'application des articles 87 et 88 du traité CE aux aides de minimis.
Ce règlement peut être consulté sur le portail de l’union européenne à l’adresse :

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2006:379:0005:0010:FR:PDF

Définition

L’aide à l’écriture concerne des projets d’œuvres cinématographiques et télévisuelles.
Elle distingue la qualité du projet et le travail déjà accompli mais encourage avant tout son auteur à poursuivre ce travail d’écriture, étape essentielle pour mener à bien son œuvre.
La commission d’aide à l’écriture ne fixe pas de ligne éditoriale et ne privilégie aucun sujet en particulier.
Le projet doit exprimer une vision singulière du sujet, des choix de traitement revendiqués par l’auteur et les axes de recherches qu’il souhaite suivre. L’affirmation d’une démarche et d’un point de vue artistiques prime sur le sujet. La créativité de l’approche doit mettre en œuvre des exigences stylistiques qui rompent avec les formes conventionnelles, attendues ou stéréotypées.
Les projets doivent être écrits en langue française.

Procédure d’examen

Pour étudier les demandes d’aide à l’écriture, la Présidente du CNC fait appel à des lecteurs pour effectuer un premier examen des projets qui seront ultérieurement soumis à la commission plénière.
La commission est composée d’un président et de six personnalités du cinéma et de la télévision.

L’étude des projets se fait en deux temps :
• Premier examen :
Chaque projet faisant l’objet d’une demande d’aide à l’écriture est soumis à deux lecteurs.
• La sélection :
Les projets sont ensuite transmis à la commission plénière qui donne un avis à la Présidente du CNC.

Délai d’examen

Les résultats du premier examen sont envoyés par courrier postal environ un mois et demi après le dépôt.
Les résultats finaux sont connus un mois plus tard.
Le délai d’examen complet est donc d’environ deux mois et demi.

Les résultats de la commission sont consultables sur le site du CNC.
Ils peuvent être envoyés tous les mois par courriel aux entreprises de production qui en font la demande.

Critères d'éligibilité

La demande d’aide à l’écriture peut être présentée par un ou plusieurs auteurs.
L’aide à l’écriture peut être accordée aux auteurs ayant soit la nationalité française ou la qualité de résident, soit la nationalité ou la qualité de résident d’un Etat membre de l’Union européenne, d’un Etat partie à la convention européenne sur la télévision transfrontière du Conseil de l’Europe ou d’un Etat tiers européen avec lequel l’Union européenne a conclu des accords ayant trait au secteur audiovisuel, ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen.

Attribution de l’aide

L’aide à l’écriture d’un montant fixe de 7 500 € est accordée par décision de la Présidente du CNC.
Le versement est effectué en une fois directement à l’auteur et, en cas de pluralité d’auteurs, en fonction de la répartition prévue entre eux au moment de la demande (feuille jointe dans le dossier).
Cette aide ne peut être versée à une entreprise de production.

Important

  • La candidature prend effet à partir de l’enregistrement du dossier complet (papier + électronique).
  • Le secrétariat de la commission conserve pour ses archives l’exemplaire papier déposé.
  • Le projet ne peut simultanément faire l’objet d’une autre demande au CNC.
  • Le projet ne peut bénéficier d’une autre aide à l’écriture dans le cadre du CNC.
  • L’auteur bénéficiaire dispose d’un délai de douze mois à compter de la décision d’octroi de l’aide pour remettre au CNC, la version élaborée du projet soutenu. Il est dispensé de cette obligation lorsque le projet a fait l’objet, dans ce délai, d’une aide au développement.
  • Un projet ayant fait l’objet d’un avis négatif à l’aide au développement renforcé ne peut être présenté à l’aide à l’écriture et à l’aide au développement.

Prochaines Commissions

Dates de dépôt 2018 :

  • Pas de dépôt en janvier
  • JEUDI 1er FEVRIER
  • JEUDI 1er MARS
  • Pas de dépôt en avril
  • MERCREDI 2 MAI
  • Pas de dépôt en juin
  • LUNDI 9 JUILLET
  • Pas de dépôt en août
  • LUNDI 3 SEPTEMBRE
  • LUNDI 1er OCTOBRE
  • Pas de dépôt en novembre
  • LUNDI 3 DECEMBRE



Composition de la commission

Voir les décisions de nomination

La commission est composée d’un président et de six personnalités du cinéma et de la télévision

Pour l’année 2018, la présidence de la commission est assurée par : Antoine DE BAECQUE historien, critique, éditeur

Et composée des membres suivants :

  • Bijan ANQUETIL réalisateur
  •  
  • Sophie CAZE diffuseur
  •  
  • Carole CHASSAING productrice
  •  
  • Stéphane JOURDAIN producteur
  •  
  • Sonia KRONLUND réalisatrice
  •  
  • Alexandra MELOT monteuse

Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

09 novembre 2018


Et la terre s’ouvrit une dernière fois d’Arnaud Sauli
Contact : arnaud.sauli@gmail.com
DUBLIN FILMS : fabrice@dublinfilms.fr
En Pologne dans la forêt de Sobibor, deux archéologues travaillent à l’excavation du site d’un camp d’extermination. Les résultats de leur recherche sont de première importance. Mais le temps presse car un musée, sous les auspices du ministère de la culture, doit se construire sur les lieux mêmes de leur fouille. Deux chantiers concurrents, aux visées très différentes.

Markowicz, appartement n°10 de Bérangère Jannelle
Contact : bjjannelle@gmail.com
TAMARA FILMS : carole@tamarafilms.com
André Markowicz, immense traducteur de russe – de Dostoïevski à Pouchkine, poète et écrivain écrit pour la première fois de sa vie un récit autobiographique en vers, L’Appartement. Pour mener à bien cette entreprise, il doit retourner sur les traces de l’appartement familial à Saint Pétersbourg à la recherche du lieu où sa vocation d’écrivain, de traducteur a commencé.

Mosul eye, le gardien de Mossoul d’Ivan Erhel
Contact : ivan@thefactstories.com
THE FACT STORIES : contact@thefactstories.com
Plutôt que fuir à l’arrivée de Daech, un jeune historien de Mossoul décide de documenter scientifiquement cette période historique. A mesure que la situation se dégrade, il entre peu à peu en résistance et en dépression. Héros pour certain, espion pour d’autres, ceux qui ont vécu l’occupation racontent.

Underground overground d’Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz
Contact : nicolas.klotz0051@orange.fr
Poème documentaire tourné à Calais, Lille, paris, Menton et dans les Alpes, consacré aux migrants après la destruction de la Jungle de Calais et la dispersion de ses habitants.

Un silence de Sophie-Catherine Gallet
Contact : gallet.sc@gmail.com
LES POISSONS VOLANTS : sophie.goupil@poissonsvolants.com
Jeune femme française et lettone, porter ces deux cultures m’a longtemps paru anodin. Jusqu’au jour où, en marge de mes études, j’ai découvert une Lettonie tiraillée entre glorification de la résistance au soviétisme et silence absolu concernant la période de l’occupation allemande. Dans un jeu de résonances singulières, j’ai bientôt compris que ce silence se retrouvait jusque dans ma famille, habitée, elle aussi, par le non-dit. Mon film est tout autant une enquête autour de cette omerta familiale et nationale, qu’une tentative pour comprendre la complexité des perceptions différentes d’une même histoire.


Contacts

Direction de la création, des territoires et des publics
291 boulevard Raspail 
75675 Paris Cedex 14


Articles liés

17 décembre 2018

Liste des films recommandés Art et Essai

Dans le cadre de la réforme de la procédure de recommandation Art et Essai des films, voici la liste des films recommandés par le nouveau Collège de recommandation mis en place au début de l’été....
14 décembre 2018

Croissance historique pour la vidéo à la demande

Depuis 10 ans, le CNC observe le marché de la Vidéo à la Demande (VàD). Il dresse une analyse complète de l’évolution de l’offre, et présente l’évolution de la consommation de la VàD, que ce soit à la ...