Documentaire : fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle (aide au développement)

L'aide à l'écriture et l'aide au développement du Fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) ont pour objectif d'accompagner les auteurs et les producteurs de documentaires de création cinématographiques et télévisuels qui nécessitent une écriture élaborée, un important travail de développement et proposent une approche innovante au regard des programmes audiovisuels.
  • Secteur : Cinéma - Audiovisuel
  • Phase d'intervention : Développement
  • Type de soutien : Documentaire
  • Type d'aide : Aide sélective
  • Demandeur : Producteur

 

Composition de la commission

Voir les décisions de nomination

La commission est composée d’un président et de six personnalités du cinéma et de la télévision.

Présidente : Maylis DE KERANGAL, écrivaine

Membres : 

  • Carine CHICHOKWSKY, productrice
  • Christian DELAGE, historien
  • Michaël FOESSEL, philosophe
  • Diégo GOVERNATORI, réalisateur
  • Marianne LEVY-LEBLOND, diffuseur
  • Régis SAUDER, réalisateur

Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

10 février 2020


Charity de Floriane Devigne
Producteur : Les films du balibari
Aide accordée : 12 000 €
Il y a deux ans, Charity Jimohe (28 ans) a franchi la porte d’un commissariat de Nantes pour dénoncer celles et ceux qui la forçaient à se prostituer depuis dix mois, afin de rembourser la dette contractée pour venir en Europe depuis le Nigeria : 35 000 euros.
D’ici quelques mois, la jeune femme se présentera face à la justice, accompagnée de son avocate, maître Anne Bouillon, pour comparaître au procès qui les oppose, elle et d’autres jeunes femmes, au réseau de traite humaine dont elles furent les victimes. Mais d’ici là et depuis trop longtemps déjà, Charity attend l’arrivée en France de ses deux enfants (6 et 8 ans) qu’elle n’a pas revus depuis qu’elle a quitté son pays, il y a quatre ans.

La chica espacio de Christelle Granja & Antoine Prévost
Producteur : Société des apaches
Aide accordée : 14 000 €
Le soir, dans les night-clubs de Los Angeles, Elsa Miriam Escobar, une immigrée mexicaine sans-papiers, se métamorphose en La Chica Espacio, papesse d’une messe exubérante. Ses saludos, dédicaces lancées au micro et retransmises en direct sur les réseaux sociaux, créent un espace virtuel par-delà la frontière mexicaine, où se renouent les liens rompus par l’exil.

Le chien de rouge de Yamina Zoutat
Producteur : Les films d’ici
Aide accordée : 11 000 €
Mohased est convoyeur de sang. Maia, jeune infirmière, transfuse le sang. Angela a donné son sang toute sa vie. Isabelle, greffée du sang, est devenue ce que les médecins appellent une chimère… Dans Paris aujourd’hui, des trajets du sang se révèlent, se dévoilent, reliant les êtres entre eux. Des visions de rouge et des souvenirs surgissent.

Gabin de Maxence Voiseux
Producteur : Alter ego prodution
Aide accordée : 12 000 €
Gabin, 13 ans, le regard frondeur et le ton assuré, a déjà son avenir tout tracé : ce sera la boucherie de son père Dominique – ou peut-être l’abattoir voisin de la maison. Pourtant, chaque mardi, à la sortie de l’école, ce n’est pas à l’abattoir que Gabin se rend mais bien à la danse.

Le mensonge original de Asmae El-Moudir
Producteur : Hutong productions
Aide accordée : 14 000 €
Asmae cherche la vérité dans une famille où le mensonge règne en maître. Oscillant entre histoire personnelle et histoire nationale, la réalisatrice dévoile l’histoire de la révolte du pain en 1981 au Maroc et montre comment cet événement résonne avec la société marocaine contemporaine.

Shabbat salam de Rachel Paul
Producteur : Kaleo films
Aide accordée : 10 000 €
Elham a 21 ans et vient de Kaboul. En août 2017, il s’est installé avec ses frères chez mes parents, en banlieue parisienne. Je suis devenue petit à petit l’aînée d’une famille nombreuse. Aujourd’hui, Elham a le statut de réfugié, étudie à Paris et entame les démarches pour sa naturalisation. En filmant la famille autour de nous, et en prenant tout à tour la parole dans des journaux filmés, nous racontons ce que cette expérience de l’exil et de l’accueil fait bouger en nous.

Svinoy de Matthieu Dibelius
Producteur : Macalube films
Aide accordée : 14 000 €
Miao Rong a été abandonnée en Chine. Ongama en Afrique du Sud. Ils ont passé les premières années de leur vie dans un orphelinat avant d’être adoptés par une communauté pentecôtiste sur les îles Féroé, entre l’Ecosse et l’Islande. Désormais rebaptisés Rakul et Regin, les deux enfants, bientôt adolescents, tentent de s’orienter dans un paysage dilué par la pluie permanente.

 

Touchstone de Romane Olmedo & Romain Mellet
Producteur : TCSG
Aide accordée : 10 000 €
Ce film nous livre le quotidien d’une femme isolée au milieu du paysage rural de l’Alberta au Canada, Touchstone. C’est le témoignage d’une famille accueillant des voyageurs venus du monde entier, qui se bat pour préserver leur refuge contre la cadence du monde. C’est le portrait d’un passager, d’un écorché-vif, venu vivre dans cette communauté pour se reconstruire à l’abri d’une vieille ferme rafistolée. Une rencontre à fleur de temps.

Vida, itinéraire d’une révolutionnaire ! de Pershang Shafigh
Producteur : Alambic production
Aide accordée : 12 000 €
Depuis son HLM parisien, Vida Hajebi me raconte son parcours de militante révolutionnaire qui la conduit dans les années 60 à Moscou, Prague, Caracas, Alger, La Havane. Elle y côtoie de grandes figures de la gauche radicale telles que Medhi Ben Barka, Régis Debray, Fidel Castro, avant de rentrer en Iran en 1970 où elle subit de terribles années de prison. Elle meurt à Paris en 2017, au terme de 38 années d’exil politique.


Contacts

Direction de la création, des territoires et des publics
291 Boulevard Raspail
75675 Paris cedex 14

27 mai 2020

Le Rendez-Vous Biarritz se tiendra en 100 % digital

Le marché audiovisuel dédié aux programmes français, permettant aux acheteurs étrangers de visionner le meilleur de l’offre télévisuelle française récente, se tiendra à la rentrée en format entièrement...