Documentaire : fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle (aide au développement renforcé) - résultats des commissions 2017

Résultats des commissions

30 novembre 2017


Première session 2017

L’attente des femmes de Sandrine LANNOO & Maya HAFFAR
Producteur : LES FILMS DE PIERRE
Aide accordée : 70 000 €
Cinq femmes, un espace clos, une parole qui se libère et circule librement au gré du temps qui passe : tel est le point de départ d’un film peu connu d’Ingmar Bergman, L’attente des femmes.
C’est aussi le dispositif que je veux mettre en œuvre auprès de femmes détenues pour de lourdes peines au centre pénitentiaire Sud Francilien de Réau. Réinventer avec elles la mécanique de l’œuvre originelle, questionner leur rapport à la notion – fondamentale en situation de détention - de l’attente, pénétrer le réel par l’entremise de la fiction pour, peut-être, déployer une autre image de cette minorité recluse, la faire exister, le temps d’un film, au-delà des murs opaques de la prison.

A vendredi Robinson de Mitra FARAHANI
Producteur : ECRAN NOIR PRODUCTIONS
Aide accordée : 50 000 €
A chaque vendredi son aphorisme, sa citation, son image ou son montage. Un e-mail part de Londres et voit sa réponse arriver le vendredi suivant depuis Rolle en Suisse.
Une correspondance qui semble dessiner la promesse d’une rencontre entre deux « Dieux en fuite » du 20e siècle que les circonstances n’ont pourtant jamais réuni.
Hypothèse ou étincelle pour mieux se demander : l’existence des poètes a-t-elle encore un sens en ces temps de détresse ?
« It may be, Nora Said, but it’s all pretty unsatisfactory ».

D’ici là de Matthieu DIBELIUS
Producteur : SPECTRE PRODUCTIONS
Aide accordée : 30 000 €
05h45 sur le parking de la gare de Bercy. Koffi étudie sa feuille de route et lance le moteur de son minibus sur un air d’opéra. Il part sillonner Paris pour conduire des personnes « en situation de handicap et à mobilité réduite ». Navette sensible et poste d’observation, son véhicule enregistre les pulsations d’une capitale dans la tourmente. Le visage muet de Koffi devient le miroir secret de Paris.

Ghost in radar de Noaz DESHE
Producteur : MANEKI FILMS
Aide accordée : 50 000 €
Ghost in Radar est un film documentaire qui se déroule en Grèce dans le camp de réfugiés de Softex, connu pour ses conditions de vie difficiles. Il reflète la crise actuelle à travers le prisme d’un atelier consacré aux rêves.

La jungle rouge de Juan LOZANO, Antoine GERMA & Zoltán HORVÁTH
Producteur : DOLCE VITA FILMS
Aide accordée : 50 000 €
Le 1er mars 2008, le commandant Raul Reyes, numéro 2 des FARC, meurt dans la jungle sous le poids d’une tonne de bombes larguées par la CIA et l’armée colombienne. Avec son corps, les militaires récupèrent ses ordinateurs : dix ans de correspondance de celui en charge des négociations pour la libération d’une centaine d’otages (Ingrid Betancourt en première ligne), et qui officiait comme responsable des affaires étrangères de la plus vieille guérilla communiste au monde. Ce film plonge dans l’univers mental de cet homme qui a dirigé les FARC d’une main de fer, alors même que l’utopie révolutionnaire sombrait peu à peu dans le cauchemar.

Lettres de la ville en désordre de Marie DAULT
Producteur : PAYS DES MIROIRS PRODUCTIONS
Aide accordée : 60 000 €
A Caracas, au Vénézuela, les habitants des bidonvilles peuvent obtenir de la terre en échange de l’histoire de leur vie dans le quartier. On verra comment un décret de Chavez, en procédant à la régularisation des gigantesques zones d’occupation sauvage de la ville, a déclenché l’écriture de milliers de « Cartas del barrio » (« Lettres du bidonville »), révélant l’histoire de tout un pan de la capitale jusqu’ici escamoté et déprécié, qui pour la première fois tente de prendre sa place dans l’Histoire, la géographie et la politique de la cité.

Mitra de Jorge LEON
Producteur : LES FILMS DE FORCE MAJEURE
Aide accordée : 50 000 €
2012 : le psychanalyste Jacques-Alain Miller tente par échanges de mails, de libérer sa collègue Mitra Kadivar d’un hôpital psychiatrique à Téhéran. A travers cette correspondance saisissante, le film rend compte du combat de Mitra pour être entendue et en propose une interprétation lyrique : les e-mails deviennent un livret d’opéra, un compositeur s’attelle à le mettre en musique, faisant de Mitra l’héroïne tragique d’un ciné-opéra documentaire. Ce travail de création est confronté à la réalité d’un centre psychiatrique où musiciens et chanteurs de l’opéra interviennent auprès des résidents…

Deuxième session 2017

Dora Maar, Début, 2015-2019 d’Éric BAUDELAIRE
Producteur : SPECTRE PRODUCTIONS
Aide accordée : 50 000 €
Dora Maar. Un collège flambant neuf vient de sortir de terre en banlieue parisienne, à Saint-Denis. Le film suit des élèves au cours des quatre années de leur scolarité. Un film au long cours qui puisera autant du côté du documentaire que de la fiction pour creuser l’idée que le collège et le cinéma sont des territoires qui ont au moins une chose en commun : d’être des chantiers d’intervention de soi.

Les Equilibristes de Perrine MICHEL
Producteur : LA CHAMBRE AUX FRESQUES
Aide accordée : 50 000 €
Une équipe de soignants forme un corps médical soudé. Ils accompagnent des personnes de tous âges vers la mort dans un service de soins palliatifs. Ils prennent en charge, se transmettent, se souviennent et racontent des rencontres denses, imagées et vivantes. Je tisse ma propre mémoire à la leur, en évoquant l’accompagnement de ma mère en fin de vie.

J’entends la poussière respirer de Caroline CAPELLE et Ombeline LEY
Producteur : MACALUBE FILMS
Aide accordée : 60 000 €
Sur le grand domaine arboré de L’IME la Pépinière, dans le Nord-Pas-de-Calais, une dizaine d’adolescents, insoumis, francs et spontanés se prêtent au jeu de la mise en scène et du cinéma. Terrain d’expérimentations musicales, poétiques, amoureuses et philosophiques, le centre prend alors un caractère d’exutoire, devenant lieu de confidences et également révélateur d’un tiraillement perpétuel entre deux mondes : l’extra-ordinaire et la quête de la normalité.

Noël et sa mère d’Arthur DREYFUS
Producteur : TAMARA FILMS
Aide accordée : 50 000 €
Noël (52ans) et sa maman Michelle (77 ans) forment un couple étrange. Ils ne peuvent pas se passer l’un de l’autre mais dès qu’ils sont ensemble, l’atmosphère devient électrique. L’un comme l’autre ont encore un pied dans le passé. A travers le prisme de la parole et du silence, Noël et sa mère explore cette relation dans ses détails les plus tragiques, mais aussi les plus comiques. Par son dispositif radical, ce film est aussi une plongée dans l’intimité universelle qui unit les mères à leurs fils.

Premières solitudes de Claire SIMON
Producteur : SOPHIE DULAC PRODUCTIONS
Aide accordée : 35 000 €
Il s’agit d’un portrait d’un âge de la vie : 16/18 an. A cet âge-là, si on a de la chance on est au lycée, ici on est à Ivry et on discute entre les cours, même parfois pendant les cours. Assis dans le couloir ou dehors sur un banc ou sur le parapet avec vue sur la ville. Les jeunes gens dialoguent à deux ou à trois et ils découvrent leurs histoires respectives, celle dont ils héritent, de la famille, et ils parlent de leurs passions et de leurs solitudes.

La Sorcière d’Ioanis NUGUET
Producteur : ANNA SANDERS FILMS
Aide accordée : 40 000 €
Apprenant le mal incurable de sa mère, un homme exilé en Indonésie, tente d’affronter la maladie et la mort. Reviennent à lui les fantômes de son existence passée, ses amours perdus, son père mort et ses frères, ceux qu’il a voulu oublier en lui-même et qui ressurgissent, au seuil d’une nouvelle vie.

Tant que je brillerai d’Eléonore WEBER
Producteur : PERSPECTIVE FILMS
Aide accordée : 38 000 €
La scène se déroule en pleine campagne, dans un paysage montagneux ou sur le toit d’un immeuble. Au fond du plan, on aperçoit de fines silhouettes, suffisamment distinctes malgré l’éloignement. Les vidéos proviennent de drones ou d’hélicoptères. Celui qui filme est également celui qui tue, ou peut-être est-ce l’inverse.

17 avril 2019

Talents en Court au Comedy Club - 19 avril 2019

L’association Les Ami(e)s du Comedy Club, présidée par Jamel Debbouze, souhaite connecter les talents émergents aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel en proposant les rencontres Talents en C...