Le CNC et l’ALPA saluent l’engagement de Facebook dans la lutte contre le piratage

Le CNC et l’ALPA saluent l’engagement de Facebook dans la lutte contre le piratage

26 juillet 2021
Séries et TV
vignette-neutre-presse
Facebook vient de rejoindre le dispositif de protection des œuvres sur les plateformes communautaires mis en place par l’Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle (ALPA), sous l’égide du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

Ce partenariat va permettre à l’ALPA d’utiliser l’outil d’identification et de gestion de droits de vidéos de Facebook (« Rights Manager ») pour repérer et bloquer automatiquement les vidéos faisant l’objet d’une contrefaçon sur les plateformes Facebook et Instagram.

Cette collaboration intervient alors que la crise sanitaire a montré l’importance considérable pour les Français des films et des œuvres audiovisuelles, qui ont trouvé de nouveaux canaux de diffusion et de nouvelles audiences sur les plateformes numériques. Pour Facebook, cela marque une nouvelle étape dans son partenariat avec les acteurs culturels et son engagement de longue date en faveur des créateurs et de la protection des œuvres culturelles sur ses plateformes.

Alors que la filière de la création doit aujourd’hui se relever et répondre à des enjeux forts de transformation des modes de consommation que la crise sanitaire a accentuée, il est plus que jamais indispensable de renforcer la lutte contre le piratage, estimée à 1,3 milliards d’euros, au service des artistes, des talents et de la culture.

Au-delà de ce partenariat qui permettra de mieux protéger les œuvres culturelles, de nouvelles avancées sont espérées grâce au projet de loi relatif à la régulation et à la protection de l'accès aux œuvres culturelles à l'ère numérique. Ce texte entend doter les pouvoirs publics de nouveaux outils de lutte contre le piratage, avec la création de l’ARCOM issue de la fusion du CSA et de l’Hadopi.

« L’engagement de Facebook aux côtés des pouvoirs publics, du CNC et des ayant droit pour lutter plus efficacement contre le piratage, est un signal fort. Dans le contexte actuel, il est essentiel que l’ensemble des acteurs se mobilise pour protéger cette création, si essentielle à nos vies.», se réjouit Dominique Boutonnat, président du CNC.

Nicolas Seydoux, président de l’ALPA : « En dix ans, le nombre de pirates audiovisuels, grâce à l’action des ayants droit soutenus par le CNC et fondée sur les investigations de l’Alpa a sensiblement décru de moitié. Cet engagement renforcé de Facebook en faveur de la protection de la propriété intellectuelle est un message fort à l’attention du secteur de la création qui a particulièrement souffert depuis le début de la pandémie. »

Edouard Braud, directeur des Partenariats Médias de Facebook pour la France et l'Europe du Sud : « Ce partenariat témoigne de notre engagement fort aux côtés des acteurs de la culture et des ayants droit en France pour protéger et soutenir la création culturelle. Cet outil est le fruit d’un investissement technologique et humain de longue date et nous sommes fiers qu’au travers de cette collaboration avec le CNC et l’ALPA, nos plateformes permettent aux artistes de promouvoir leurs œuvres tout en garantissant la protection du droit d’auteur à laquelle nous sommes tant attachés. »