Mytho : « Avec la saison 2, on interroge désormais le "mythe de la famille" ! »

Mytho : « Avec la saison 2, on interroge désormais le "mythe de la famille" ! »

28 septembre 2021
Séries et TV
Marina Hands et Mathieu Demy dans Mytho d'Anne Berest et Fabrice Gobert.
Marina Hands et Mathieu Demy dans "Mytho" d'Anne Berest et Fabrice Gobert. Unité/Arte

Après une première saison couronnée de succès, Anne Berest et Fabrice Gobert font revenir la Mytho la plus attachante du petit écran français. Arte diffusera à partir du 7 octobre une saison 2 beaucoup plus « chorale », qui explore le reste de la famille Lambert. Explications.


Elle a menti. Et maintenant, elle en paye le prix. La saison 1 de Mytho avait fait sensation en 2019. Après avoir été couronnée du prix du public au Festival Séries Mania, ainsi que du prix d'interprétation féminine pour Marina Hands, la série Arte fait son retour deux ans plus tard, avec une saison 2 retardée par la pandémie. « On aurait dû revenir un an après la saison 1, c'est ce qui était prévu avec Arte. Mais la Covid en a décidé autrement. Notre production a été stoppée et on a dû tourner en deux fois. Cela a beaucoup influencé la série, puisqu'on a réécrit des choses importantes durant cette pause forcée », nous explique Fabrice Gobert, qui a de nouveau réalisé tous les épisodes.

Toujours aussi singulier, drôle et émouvant, ce nouveau chapitre de la famille Lambert explore les conséquences douloureuses du mensonge. Elle change aussi d'époque, prenant pour cadre les fêtes de Noël... justement propices aux réconciliations familiales : « Cette saison 2 a quelque chose d'un conte de Noël classique. On n'a pas eu peur d'aller dans les archétypes du genre. Même si la série se positionne toujours en territoire hybride. Disons qu'on est dans une fable réaliste », décrypte la cocréatrice Anne Berest, qui explique au passage que cette période des fêtes était « parfaite pour l'histoire, parce que c'est la période durant laquelle les familles se questionnent sur le fait de se réunir, de se retrouver. C'est à Noël qu'on accepte de pardonner et de revoir des membres de la famille avec qui on était fâché... »

De pardon, de retrouvailles, de famille au sens large, il en est évidemment question dans cette saison 2 de Mytho, d'abord construite « sur l'accueil qu'on a eu après la saison 1. Ces personnages sont tellement fous qu'on avait très envie de les faire revenir. On est complètement dans une série familiale, c'est-à-dire le genre de série où l'on suit l'évolution des personnages, qui grandissent sous les yeux de téléspectateurs », analyse Fabrice Gobert. Sa scénariste confirme que cette saison n'hésite pas à délaisser le point de vue de la maman mythomane, pour explorer plus minutieusement la vie de ceux qui l'entourent : « C'est une saison plus chorale, puisqu'elle explore en profondeur les personnages qui gravitent autour d'Elvira (Marina Hands). On est passé du mytho du mensonge au Mythos de la mythologie, c'est-à-dire qu'on interroge désormais le mythe de la famille. Qu'est qui fait famille dans nos sociétés aujourd'hui ? »

Dans la saison 2, la famille Lambert fait face aux ravages de la vérité

Au centre de la maison, il y a désormais Patrick. Le mari trompé de la saison 1 devient le héros souffreteux et burlesque de la saison 2. Ce qu'Anne Berest n'avait pas du tout envisagé au départ : « À la base, c'est un personnage antipathique. D’ailleurs, je ne l'aimais pas du tout dans la saison 1. C'était clairement un mâle blanc égoïste. Et c'est l'incarnation de Mathieu Demy qui m'a fait adorer Patrick. Il était une entité négative au départ. Et maintenant, à chaque fois qu'il apparaît à l'écran, c'est un bonheur ! » Elle poursuit en expliquant ne pas avoir cherché spécialement à donner une ambiance plus loufoque à sa série à travers ce personnage devenu ostensiblement farfelu : « Quand j'écris, je n'ai pas l'impression de dessiner des personnages burlesques. Dans la vie, on peut rire et pleurer au même moment. Et comme tout ce que j'écris est inspiré de la vie réelle... La vie est burlesque. Nos vies sont folles, donc j'ai l'impression qu'on raconte quelque chose de très réel en fin de compte. Et Fabrice apporte sa touche émotionnelle, son étrangeté. »

Mytho est clairement le mariage de ces deux univers. La série a grandi, évolué en même temps que ses personnages. Au bout du compte, les deux créateurs reconnaissent bien volontiers avoir signé une saison « plus radicale. On est dans une véritable dramédie. On pleure, on rit. Dans la saison 1, cette famille était confrontée au mensonge et à la vérité. Dans la saison 2, elle fait face aux ravages de la vérité. On se demande comment on vit une séparation, comment on gère ses enfants. C'est vraiment une famille qu’on regarde à la loupe. »

 

Mytho, saison 2 (6x52 minutes)

En ligne sur Arte.TV depuis le 30 septembre 2021
Diffusée sur la chaîne Arte les jeudis 7 et 14 octobre à 20 h 55
Créée par Anne Berest et Fabrice Gobert
Réalisée par Fabrice Gobert
Scénario d'Anne Berest
Musique de Jean-Benoît Dunckel
Avec Marina Hands, Mathieu Demy, Jérémy Gillet, Marie Drion...
La saison 2 de la série Mytho a été soutenue par le fonds de soutien audiovisuel  du CNC