Festival de Cannes : les secrets de fabrication de la Palme d’or

Festival de Cannes : les secrets de fabrication de la Palme d’or

16 mai 2019
Cinéma
Palme d'Or
Palme d'Or Festival de Cannes - DR
En quoi est faite la récompense suprême du Festival de Cannes ? Comment est-elle fabriquée et en combien de temps ? Combien vaut-elle ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Palme d’or.


Qui la fabrique ?

À l’origine, en 1955, c’est la joaillière française Lucienne Lazon qui est chargée de créer le design de la Palme d’or. Plusieurs joaillers avaient été mis en concurrence pour concevoir une distinction inspirée des palmiers de la Croisette et des blasons des armes ancestrales de la ville de Cannes. Elle a depuis beaucoup évolué et est notamment passée d’un socle arrondi à un socle pyramidal en 1984, avant d’être retravaillée par Thierry de Bourqueney pour l’édition de 1992 du Festival de Cannes. Depuis 1997, c’est la joaillerie suisse Chopard qui se charge de sa réalisation. Les nervures de la tige et des feuilles sont alors rehaussées et la base du rameau est biseautée en forme de cœur. Chaque année, la Palme d’or est légèrement différente de celle de l’année précédente : en 2017, pour célébrer la 70e édition, des diamants avaient ainsi été ajoutés.

Quel est le processus de fabrication ?

La directrice artistique de Chopard, Caroline Scheufele, commence par valider les croquis réalisés par ses designers. Puis la tige de la Palme d’or (18 centimètres) et ses 19 folioles (les petites feuilles qui forment une feuille composée) sont sculptées à l’aide d’un fer à souder dans un bloc de cire bleue chauffée à 70°C, avant d’être assemblées. La palme en cire est ensuite déposée dans un moule puis noyée de plâtre liquide, à l’intérieur d’un puits. Le plâtre est chauffé au four à 760 degrés, ce qui lui permet à la fois de durcir et de faire fondre la cire. Une forme en négatif naît alors.

Il devient possible de couler dans cette empreinte de l’or grenaille - 18 carats - en fusion. L’or est à 75 % pur, le reste étant de l’argent. Plusieurs bains de nettoyage sont ensuite nécessaires. Enfin, la Palme d’or est polie au chalumeau pour s’assurer qu’elle soit parfaitement lisse et que ne subsiste aucun défaut. L’inspection finale est évidemment très minutieuse. La Palme est fixée à un coussin en cristal d'un kilogramme, taillé en diamant. Le trophée est placé dans un écrin en maroquin, en attendant d’être remis.

Combien de temps de travail et quel poids ?

Comme tout est réalisé à la main du début à la fin, il faut environ 40 heures (et une technique irréprochable) pour réaliser une Palme d’or. Elle pèse 118 grammes et mesure 13,5 centimètres de long pour 9 centimètres de large.

Combien d’exemplaires ?

Chopard fournit tous les ans au Festival de Cannes deux Palmes d’or, en cas d'ex æquo ou d’accident matériel. De plus, la maison s’occupe également de la réalisation des deux palmettes remises pour les prix d’interprétation.

Un or équitable

Depuis l’édition 2014 du Festival de Cannes, la joaillerie Chopard a abandonné l’or recyclé et utilise un or équitable certifié  « Fairmined ». Il est issu de deux coopératives d'orpailleurs colombiens situées à La Llanada, une petite ville située au nord de la Cordillère des Andes.

Quelle valeur ?

Il est estimé qu’une Palme d’or vaut environ 20 000 euros. Un chiffre à prendre avec des pincettes, mais les métaux précieux utilisés, couplés au travail d’orfèvrerie, rendent cette estimation assez réaliste.

Haute sécurité

Ce bijou de prestige est transporté dans un coffre spécial qui permet d’éviter les chocs. Et la Palme d’or est cachée dans un lieu tenu secret, gardée par deux agents dédiés. Elle ne sera apportée dans le Grand Théâtre Lumière du Palais des Festivals qu’au moment de la cérémonie de clôture.