« La Douleur », « En liberté » et « High Life » parmi les nommés au Prix Louis-Delluc

« La Douleur », « En liberté » et « High Life » parmi les nommés au Prix Louis-Delluc

26 octobre 2018
Cinéma
High Life de Claire Denis
High Life de Claire Denis Wild Bunch Distribution

Neuf longs métrages sont en lice cette année pour le Prix Louis-Delluc. Une récompense qui sera décernée le 12 décembre prochain lors d’une cérémonie organisée à Paris.


Les nominations pour le Prix Louis-Delluc 2018 ont été dévoilées jeudi 27 octobre. Neuf réalisations sont en compétition pour cette récompense saluant le meilleur film français de l’année. Parmi les nommés figure La Douleur d’Emmanuel Finkiel, le représentant français pour l’Oscar 2019 du meilleur film étranger.

Le jury du Prix Louis-Delluc a également sélectionné Les Frères Sisters de Jacques Audiard, En liberté ! de Pierre Salvadori, High Life de Claire Denis, La Prière de Cédric Kahn, Mes provinciales de Jean-Paul Civeyrac, Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret ainsi que Le Grand Bain de Gilles Lellouche et Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré. Le lauréat, qui succèdera à Mathieu Amalric - Prix Louis-Delluc 2017 pour Barbara -, sera annoncé le 12 décembre prochain lors d’une cérémonie organisée au Fouquet’s à Paris.

Cinq longs métrages sont par ailleurs en compétition pour décrocher le Prix Louis-Delluc du premier film. La liste de nommés rassemble Jusqu’à la garde de Xavier Legrand, Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico, Sauvage de Camille Vidal-Naquet, Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin et Retour à Bollène de Saïd Hamich. En 2017, le Prix Louis-Delluc du premier film a été remis à Julia Ducournau pour Grave.

Le Prix Louis-Delluc est décerné par un jury présidé par Gilles Jacob, l’ancien président du Festival de Cannes, et composé de critiques et personnalités. Cette récompense, qui porte le nom d’un journaliste, scénariste et critique du début du 20ème siècle, est remise depuis 1937.