Saga de l'été : Manon des sources, au pays de Marcel Pagnol

Saga de l'été : Manon des sources, au pays de Marcel Pagnol

02 juillet 2021
Cinéma
Manon des sources de Claude Berri
"Manon des sources" de Claude Berri 1986, Pathé
Adaptation du dyptique romanesque L’Eau des collines de Marcel Pagnol, Manon des sources fait voyager le spectateur dans la Provence ensoleillée si chère à l’écrivain. Un film aux allures de conte lyrique et estival.

Sorti en 1986 et dirigé par le réalisateur Claude Berri, le film est une subtile adaptation au cinéma du roman écrit par Marcel Pagnol en 1963. Claude Berri aurait eu un coup de foudre pour l’œuvre de Pagnol, découverte dans un kiosque lors de ses vacances à Marrakech. Mais avant de pouvoir l’adapter à l’écran, il lui faudra attendre plusieurs années avant d’obtenir l’accord de Jacqueline Pagnol, la veuve de l’écrivain.

Le tournage a lieu dans le Vaucluse et dans les environs d’Aubagne, la ville d’enfance de l’auteur. C’est une ode à l’univers champêtre et émouvant de Marcel Pagnol et aux paysages de Provence, dans lesquels la jeune actrice Emmanuelle Béart incarne une gardienne de troupeaux et donne la réplique à Daniel Auteuil (Ugolin Soubeyran), son compagnon à l’époque du tournage. Le film contribue à révéler Béart, alors âgée de 22 ans.

L’œuvre est une bouffée de fraîcheur en plein été. L’esthétique sauvage des scènes rend pleinement hommage aux campagnes du sud de la France, tandis que l’histoire à fleur de peau se déroule au fil de l’eau, élément central dans les récits de Marcel Pagno. Une fluidité présente également sur le plateau, Claude Berri ayant fait le choix de laisser plus de liberté aux acteurs. Un drame humain bouleversant, entre guarrigue, roche et chant des cigales.