Lancement de la plateforme CINECULT’ lors du déjeuner Patrimoine organisé par le CNC

Lancement de la plateforme CINECULT’ lors du déjeuner Patrimoine organisé par le CNC

22 mai 2013
Professionnels
cinecult.jpg

Lors du « déjeuner Patrimoine » organisé par le CNC et la Cinémathèque française ce mercredi 22 mai 2013 à Cannes, Eric Garandeau, président du CNC, a annoncé le lancement de la plateforme web CINECULT’. Elle rassemblera tous les trésors accumulés dans toutes les  cinémathèques, pour les mettre à la disposition de tous les publics, sur tous les supports.

Créer une encyclopédie vivante et visuelle du Cinéma en France, un cinéma très largement ouvert sur le monde depuis ses origines, telle est le projet partagé entre le CNC et la Cinémathèque française, auquel ont adhéré aussi la Cinémathèque de Toulouse, celle de Grenoble, l’Institut Jean Vigo de Perpignan, l'Institut Lumière, etc. « Les Français ont la passion du cinéma et le culte du Septième Art. CINECULT' sera un véritable outil d’éducation et de culture à destination des chercheurs et des professionnels comme du grand public, et particulièrement des enfants », précise Eric Garandeau, président du CNC.

Afin d’alimenter cette grande encyclopédie en ligne du cinéma, il était nécessaire de réaliser un inventaire national de tous les films. Le CNC a construit à partir des recettes des taxes dont il assure la gestion, un guichet de financement des films du patrimoine qui portent une ambition artistique et culturelle forte. A terme ce sont 11 000 films qui seront indexés, soit environ 7 000 longs métrages et 4 000 courts métrages réalisés depuis les origines du cinéma jusqu’à la fin du XXème siècle. Ce dispositif sélectif est en place depuis l’été 2012 : 181 films ont déjà bénéficié d’une aide du CNC et sont ressortis en salle et sur les différents supports. Certains sont présentés au festival de Cannes : "Goha" de Jacques Barratier, "L'homme de Rio" de Philippe de Broca, "Le Joli Mai" de Chris Marker, "Hiroshima Mon Amour" de Alain Resnais, "Le Désert  des Tartares" de Valerio Zurlini.

Le rapport Lescure vient de le souligner avec éclat : « la mise en valeur du patrimoine justifie la mobilisation de soutiens publics. Il est donc indispensable de poursuivre et d’amplifier la mise en œuvre des programmes de numérisation engagés sous l’égide du CGI et du CNC » dans le domaine du cinéma.
 
> En savoir plus sur le dispositif  Aide à la numérisation des œuvres de patrimoine
 
Présentation de la plateforme  CINECULT’

 
 
Goha de Jacques Barratier

Goha de Jacques Barratier projeté au Festival de Cannes le 22 mai 2013 dans le cadre de Cannes Classics
 


Contact presse :
Mathilde Dessane
Tel : +33 1 44 34 34 71
Mob. +33 6 62 82 60 88 
Mél mathilde.dessane@cnc.fr