Documentaire : fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle (développement renforcé)

L'aide à l'écriture et l'aide au développement du Fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) ont pour objectif d'accompagner les auteurs et les producteurs de documentaires de création cinématographiques et télévisuels qui nécessitent une écriture élaborée, un important travail de développement et proposent une approche innovante au regard des programmes audiovisuels.
  • Secteur : Cinéma - Audiovisuel - Multi-sectoriel
  • Phase d'intervention : Développement
  • Type de soutien : Documentaire, Œuvre audiovisuelle
  • Type d'aide :
  • Demandeur : Auteur, Producteur

Descriptif

Le Fonds comporte trois aides aux conditions d’attribution différentes :

I - une aide à l’écriture* d’un montant fixe de 7 500 €, qui s’adresse uniquement aux auteurs.
Elle vient distinguer la qualité de la proposition, le travail déjà accompli et permet de poursuivre l’écriture du projet.

II - une aide au développement d’un montant moyen de 13 000 €, qui s’adresse aux entreprises de production pour le financement du développement d’un projet ayant bénéficié de l’aide à l’écriture dans les douze mois précédents la demande.
Cette aide est accordée pour permettre les repérages, les essais techniques, l’écriture du scénario et la recherche de partenaires financiers.

III – une aide au développement renforcé d’un montant moyen de 50 000 €, qui peut être demandée par des auteurs ou des entreprises de production, mais est attribuée aux entreprises de production. Elle peut être sollicitée directement, sans passer par les phases I et II.
Cette aide permet le financement d’un premier tournage et du pré-montage d’un nombre limité de projets. Elle a pour objectif d’aider des œuvres particulièrement créatives et ambitieuses, comprenant une prise de risque, qui pour rencontrer l’adhésion des diffuseurs et convaincre de leur pertinence, ont besoin d’aller au-delà du stade du scénario.

La commission pour le documentaire de création du Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle est composée de deux collèges, avec un président commun.

  • Le premier collège, composé du président et de six membres, siège sept fois par an pour examiner les demandes d’aide à l’écriture et au développement.
  • Le second collège, composé du président et de quatre membres, siège deux fois par an pour examiner les demandes d’aide au développement renforcé.


* L’aide à l’écriture est soumise au régime des aides de minimis conformément au Réglement (CE) N° 1998/2006 de la Commission Européenne du 15 décembre 2006 concernant l'application des articles 87 et 88 du traité CE aux aides de minimis.
Ce règlement peut être consulté sur le portail de l’union européenne à l’adresse :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2006:379:0005:0010:FR:PDF

Critères d’éligibilité  

Au stade de la demande d’aide, un projet peut être déposé par un auteur-réalisateur seul ou conjointement par l’auteur-réalisateur et l’entreprise de production.
Dans le cas où le projet est présélectionné, il doit obligatoirement pour être examiné par la commission plénière être présenté par un auteur-réalisateur et une entreprise de production.
Les aides au développement renforcé sont accordées à des entreprises de production qui répondent aux conditions suivantes :

  1.  Etre établies en France ;
     
  2. Avoir des présidents, directeurs ou gérants, ayant soit la nationalité française ou la qualité de résident, soit la nationalité ou la qualité de résident d’un Etat membre de l’Union européenne, d’un Etat partie à la convention européenne sur la télévision transfrontière du Conseil de l’Europe ou d’un Etat tiers européen avec lequel l’Union européenne a conclu des accords ayant trait au secteur audiovisuel, d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen ;
     
  3.  Ne pas être contrôlées, au sens de l’article L. 233-3 du code de commerce, par une ou plusieurs personnes physiques ou morales ressortissantes d’Etats autres que les Etats européens mentionnés au 2.

Prochaines Commissions

Agenda 2020

Première session :
Dépôt des dossiers le MARDI 23 JUIN 2020 de 9h30 à 18h00.
Les dossiers peuvent être déposés au CNC ou envoyés par la poste de manière à être arrivés au CNC au plus tard à cette date.

Deuxième session :
Dépôt des dossiers le VENDREDI 11 DECEMBRE 2020 de 9h30 à 18h00.
Les dossiers peuvent être déposés au CNC ou envoyés par la poste de manière à être arrivés au CNC au plus tard à cette date.




Composition de la commission

Voir les décisions de nomination

Second collège

La commission est composée d’un président et de quatre personnalités du cinéma et de la télévision.
 

Présidente : Maylis DE KERANGAL, écrivaine

Membres : 

  • Mathieu BERTHON, diffuseur
  • Mitra FARAHANI, réalisatrice
  • Ilan KLIPPER, réalisateur
  • Edouard MAURIAT, producteur

Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

09 avril 2020


Commission du 9 avril 2020

Big B de Cédric DUPIRE
Producteur : THE KINGDOM
Aide accordée : 50 000 €
Entre fiction, documentaire et essai métaphysique, Big B détourne des images existantes pour raconter l’avènement de la plus populaire figure du cinéma indien de la fin du XXe siècle, Amitabh Bachchan. La multiplicité des sources – extraits de films de fiction, archives médiatiques visuelles ou sonores, coupures de presse, films publicitaires… - vise à créer une expérience immersive afin d’amener le spectateur à vivre dans la peau du personnage mythique… et cependant bien réel.

Colère d’Emmanuel GRAS
Producteur : LES FILMS DU VELVET
Aide accordée : 40 000 €
En octobre 2018, le gouvernement Macron décrète l’augmentation d’une taxe sur le prix du gasoil. Considérée comme discriminante et injuste, la mesure soulève une vague de protestations dans toute la France. Sur un rond-point, près de Chartres, en Eure-et-Loir, Emmanuel Gras filme alors un groupe d’hommes et de femmes qui, en dehors de toute organisation politique ou associative, manifeste contre le pouvoir. Benoît, Agnès, Allan enfilent un gilet jaune et, pour la première fois, expriment leur colère.

Mythologies. Chroniques de la troisième guerre mondiale de Daria YURKEVICH
Producteur : LES STEPPES PRODUCTIONS
Aide accordée : 60 000 €
Le train Tchernobyl-Slavoutytch traverse, chaque jour, la Zone de contamination radioactive ukrainienne et biélorusse. Près de 500 personnes, ouvriers et scientifiques, le prennent chaque jour pour travailler sur le site de Tchernobyl afin d’assurer la maintenance du sarcophage. En traversant la Zone, le train réveille les mythes qui la constituent.

Ô châteaux ! de Gaspard HIRSCHI
Producteur : LES FILMS DE L’ŒIL SAUVAGE
Aide accordée : 50 000 €
Marseille est un archipel. Un tiers du parc de logement de la ville y est aujourd’hui constitué d’Ensemble Résidentiels Fermés, souvent isolés de leur voisinage par des murs ou des barrières. Dans ce décor, je propose à Manolo Bez, directeur du théâtre équestre du Centaure, d’incarner le personnage de Don Quichotte. Cette performance prend la forme d’une chevauchée à travers la ville, où notre chevalier devra livrer bataille contre les murs et les grilles se dressant sur sa route.

The flats d’Alessandra CELESIA
Producteur : FILMS DE FORCE MAJEURE
Aide accordée : 40 000 €
New Lodge, quartier catholique au cœur de Belfast : sept tours de douze étages chacune. Le conflit nord-irlandais a frappé de plein fouet cette petite communauté qui se reconstruit doucement aujourd’hui. Où en sont-ils, vingt ans après le cessez-le-feu et à l’orée du Brexit, les femmes et les hommes qui peuplent ce microcosme vertical, marqué à jamais par le traumatisme des « Troubles » ?

Yarmouk, journal d’un assiégé d’Abdallah AL-KHATIB
Producteur : FILMS DE FORCE MAJEURE
Aide accordée : 40 000 €
Yarmouk (banlieue de Damas) a abrité un camp de réfugiés palestiniens de 1948 à 2018. Y voyant un refuge de rebelles, le régime de Bachar Al-Assad, décida de l’assiéger en 2013. A partir d’images filmées de l’intérieur, ce film raconte comment Yarmouk se retrouva peu à peu coupé du reste du monde.


Contacts

Direction de la création, des territoires et des publics
Service de la création
291 boulevard Raspail 
75675 Paris Cedex 14


Articles liés

27 mai 2020

Le Rendez-Vous Biarritz se tiendra en 100 % digital

Le marché audiovisuel dédié aux programmes français, permettant aux acheteurs étrangers de visionner le meilleur de l’offre télévisuelle française récente, se tiendra à la rentrée en format entièrement...