Première session du plan de numérisation des films : des œuvres emblématiques du patrimoine bientôt restaurées et numérisées par le CNC

Première session du plan de numérisation des films : des œuvres emblématiques du patrimoine bientôt restaurées et numérisées par le CNC

09 juillet 2012
Professionnels
fete_vgn.png

Après avoir obtenu l'autorisation de la Commission européenne et la publication du décret mettant en place le dispositif d'aide à la restauration et la numérisation des films du patrimoine, le CNC vient de tenir sa première session le lundi 2 juillet 2012, en retenant une liste d'œuvres emblématiques du patrimoine cinématographique, présentées ci-dessous.
L’objectif de ce dispositif est triple :

  • rendre accessible au public le plus large les œuvres cinématographiques du XXème siècle dans les technologies et les modes de diffusion d'aujourd'hui ;
  • favoriser l'enrichissement des offres légales sur internet ;
  • assurer la préservation et la transmission de ce patrimoine pour les générations futures.


Tous les projets déposés lors de cette première session ont été retenus. Certains ont fait l’objet d’un chiffrage immédiat de l’aide accordée, d’autres ont bénéficié d’un avis favorable, et l’aide accordée sera chiffrée au vu des devis des travaux qui seront présentés.

Le calendrier des prochaines sessions est consultable sur le site du CNC. Ce calendrier est accompagné d’un descriptif des modalités du dispositif et du dossier type à fournir.

> consulter  
 

Longs métrages

Jour de fête Jour de fête
de Jacques Tati

Long métrage de fiction
1949
Ayant droit : Les Films de Mon Oncle
Laboratoire : Immagine Ritrovata (Ital)
Aide accordée par le CNC : 50 K€
Mon oncle Mon oncle
de Jacques Tati

Long métrage de fiction
1958
Ayant droit : Les Films de Mon Oncle
Laboratoire : Arane (Fr)
Aide accordée par le CNC : 80 K€
Play Time Play Time
de Jacques Tati

Long métrage de fiction
1967
Ayant droit : Les Films de Mon Oncle
Laboratoire : Arane (Fr)
Avis favorable du CNC
Avoir 20 ans dans les Aurès Avoir 20 ans dans les Aurès
de René Vautier
Long métrage de fiction
1972
Ayant droit : Association Mas o Menos
Laboratoire : Digimage (Fr)
Aide accordée par le CNC : 80 K€
Loin du Vietnam Loin du Vietnam
de Claude Lelouch, Alain Resnais, Jean-Luc Godard, Joris Iven,
William Klein


Documentaire
1967
Ayant droit : SOFRA
Laboratoire : Mikros (Fr)
Aide accordée par le CNC : 70 K€
Le Joli mai Le Joli mai
de Chris Marker, Pierre Lhomme

Documentaire
1963
Ayant droit : SOFRA
Laboratoire : Mikros (Fr)
Aide accordée par le CNC : 80 K€
Peau d'âne Peau d'âne
de Jacques Demy

Long métrage de fiction
1970
Ayant droit : Ciné Tamaris
Laboratoire : Digimage (Fr)
Aide accordée par le CNC : 40 K€
Jacquot de Nantes Jacquot de Nantes
de Agnès Varda

Long métrage de fiction
1991
Ayant droit : Ciné Tamaris
Laboratoire : Digimage (Fr)
Aide accordée par le CNC : 60 K€

 

Courts métrages

L'Invité L'Invité
de Guy Jacques

Court métrage de fiction
1984
Ayant droit : Agence du Court métrage
Laboratoire : non déterminé
Avis favorable du CNC
Les Escargots Les Escargots
de René Laloux

Court métrage de fiction
1966
Ayant droit : Agence du Court métrage
Laboratoire : non déterminé
Avis favorable du CNC
Lettre d'un cinéaste Lettre d'un cinéaste
de Alain Cavalier

Court métrage de fiction
1982
Ayant droit : Agence du Court métrage
Laboratoire : non déterminé
Avis favorable du CNC

 


Ce dispositif a pour but de soutenir les ayants droit dans leur démarche de numérisation et de restauration des œuvres cinématographiques du patrimoine. Sont concernées par cette aide les différentes phases du travail de restauration et de numérisation au format IMF 2K (conformément à la recommandation 2011 CST 021).

Schématiquement, les aides accordées après avis d’un groupe d’experts prendront la forme de subventions ou d'avances remboursables sur une très longue période, et pourront aller jusqu'à couvrir 90% du coût de la prestation dans des cas exceptionnels. Les dépenses prises en considération concerneront les frais de restauration physique des éléments nécessaires préalablement à leur numérisation, les coûts de numérisation et de restauration numérique, les dépenses d'étalonnage et de confection du fichier numérique ainsi que, lorsque cela est nécessaire, le retour des éléments numériques ainsi restaurés sur pellicule pour la conservation. Seules sont visées les œuvres à fort caractère patrimonial, se rattachant directement ou indirectement à l’histoire du cinéma français et européen, et dont les perspectives d’exploitation commerciales sont très aléatoires.

Afin d’assurer la transmission et la connaissance de ce patrimoine, il sera demandé aux bénéficiaires de ces aides de réels engagements en terme de valorisation et de diffusion.

Cette aide est accordée par le Président du CNC après avis d'un groupe d’experts sous la présidence de Gilles Jacob et dont les membres sont Michel Ciment, Jérôme Chung, Bruno Deloye, Pierre Gras, Jacques Kermabon, Natacha Laurent, Pierre Lhomme, Philippe Reinaudo, Michel Romand-Monnier, Laurent Véray.

La prochaine session aura lieu le 20 septembre 2012, les dossiers devant être déposés au plus tard le 20 août 2012. Toutes les informations sont disponibles sur le site du CNC.

> consulter