2012 : Une année exceptionnelle pour l’exportation des films français dans le monde

2012 : Une année exceptionnelle pour l’exportation des films français dans le monde

07 novembre 2013
Cinéma
Taken2.jpg

 logo du CNCLogo d'Unifrance

 
Pour la dixième année consécutive, le CNC publie en collaboration avec UniFrance films et l’ADEF (Association des exportateurs de films) une étude sur l’exportation des films français. Les données 2012 témoignent d’une année record pour le cinéma français hors de nos frontières.
 
Les films français n’ont jamais réalisé autant de recettes à l'international, ni autant d’entrées. Ces résultats exceptionnels s’expliquent d’abord par les excellentes performances de trois titres : Taken 2 (47,3 millions d’entrées), Intouchables (31,4 millions d’entrées) et The Artist (13,7 millions d’entrées), qui concentrent à eux seuls 62,6 % de la fréquentation globale des films français dans les salles étrangères.

 

Plus de 200 M€ de recettes d’exportation des films français

En 2012, les recettes d’exportation des films français atteignent 211,3 M€, soit une progression de plus d’un tiers (+34,9 %) par rapport à 2011. Il s’agit du plus haut niveau depuis dix ans, date de mise en place de l’étude.

 

Recettes d’exportation selon la nationalité des films (K€)

 
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
évol. 12/11 (%)
films français¹
123 641
141 226
153 151
170 349
131 444
141 344
136 905
172 626
156 710
211 331
34,9
films étrangers
61 884
82 148
86 392
78 608
62 688
48 291
89 564
91 844
76 489
89 605
17,1
total
185 525
223 374
239 543
248 957
194 132
189 635
226 469
264 470
233 199
300 936
29,0
 
¹ Incluant les coproductions minoritaires et majoritaires françaises.
Source : CNC.

 

L’exportation des films français en progression dans toutes les zones géographique

 
L’Europe de l’Ouest reste le marché le plus important pour le cinéma français avec 42,8 % des recettes totales de 2012 (90,5 M€, soit +36,8 % par rapport à 2011). Les recettes d’exportation des films français en Allemagne continuent de progresser en 2012 (+72,3 % à 34,6 M€), elles doublent en Italie avec 9,1 M€ ainsi qu’en Suisse (hors région germanophone) : +108,8 % par rapport à 2011, à 9,0 M€.
En 2012, les exportations de films français en Amérique du Nord progressent de 35,2 %, à 60,5 M€ (soit 28,6 % des recettes totales).
Les recettes d’exportation de films français en Europe centrale et orientale progressent de 40,9 % en 2012, à 23,6 M€. Elles augmentent de 48,6 % en 2012, à 12,0 M€ en Russie.
 
Les exportations en direction de l’Asie augmentent en 2012 (+27,6 % à 15,3 M€). Cette reprise est en grande partie imputable à la progression des exportations à destination de la Corée du Sud (multipliées par deux par rapport à 2011). Après la forte baisse observée au Japon en 2011 (en relation avec la catastrophe naturelle éprouvée par le pays en mars 2011), les encaissements comptabilisés en 2012 restent stables (-0,3 %), à 6,6 M€.

 

Géographie des recettes d’exportation des films français en 2012 (%)

Graphique Géographie des recettes d’exportation des films français en 2012

Source : CNC

144,1 millions d’entrées réalisés par les films français à l’étranger : un record

Parallèlement à la hausse des recettes d’exportation des films français, la fréquentation des films français à l’étranger progresse de façon spectaculaire en 2012. En effet, selon UniFrance films, les films français réalisent 144,1 millions d’entrées à l’étranger, soit une progression de 93,8 % par rapport à 2011. En 2012, les films français ont attiré plus de spectateurs à l’étranger qu’en France (144,1 millions d’entrées contre 83,3 millions d’entrées) ce qui porte le nombre total d’entrées du cinéma français à 227,4 millions d’entrées, France et international confondus (163,2 millions en 2011).
Le box-office des films français dans les salles étrangères augmente plus fortement encore (+103,1 %) à 888,5 M€, soit le plus haut niveau jamais enregistré (contre 516,8 M€ en France).

NB : L’écart entre les données du CNC et celles d’UniFrance films s’explique par un périmètre d’analyse différent. UniFrance films comptabilise les recettes générées par les films français en salles à l’étranger en 2012, tandis que le CNC prend en compte les encaissements nets réalisés par les exportateurs en 2012, tous droits d’exploitation confondus, sur des films sortis en salles en 2012 ou antérieurement.


Consultation de l’étude sur l’exportation des films en 2012

 

 

Contacts presse :

CNC
Mathilde Dessane
Tel. +33 1 44 34 34 71
Mob. +33 6 62 82 60 88
Mél mathilde.dessane@cnc.fr
UniFrance films
Sébastien Cauchon
Tel. +33 1 47 53 27 26
Mob. +33 6 20 75 13 77
Mél sebastien.cauchon@unifrance.org

 

photo : Taken 2 d'Olivier Megaton a réalisé 47,3 millions
d’entrées à l'étranger en 2012
© Magali Bragard / Europacorp – M6 Films – Grive Productions