Frédérique Bredin, présidente du CNC, se félicite des excellents chiffres des 4 premiers mois de l'année

Frédérique Bredin, présidente du CNC, se félicite des excellents chiffres des 4 premiers mois de l'année

13 mai 2014
Cinéma
timbuktu.jpg

Frédérique Bredin, présidente du CNC, se félicite des excellents chiffres issus des études réalisées sur les quatre premiers mois de l'année 2014 qui témoignent de la vitalité et de la diversité de la production cinématographique française.

Avec une fréquentation cinématographique qui atteint 19,13 millions d'entrées au mois d'avril, soit une hausse de 15,4 % par rapport à avril 2013, et un nombre de 75,67 millions d'entrées en salles du 1er janvier au 30 avril 2014, ce qui représente une progression de 17,0 % sur l'année dernière pour la même période, le cinéma en France repart.

Selon les chiffres du CNC, la part de marché des films français au mois d'avril redevient majoritaire avec un rebond de 6 points par rapport à l'année dernière (46,6% contre 40,9%). C'est la diversité des expressions soutenues  par des dispositifs publics qui démontre son succès à travers le choix du public : Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? rassemble 5,1 M de spectateurs, Barbecue décroche la 3ème position du box-office, et Babysitting, la 5ème.

Frédérique Bredin, présidente du CNC, voit dans cette relance de la production hexagonale la pertinence du système de soutien français, comme en témoigne la présence de 17 films sur l'ensemble de la sélection officielle du Festival de Cannes ayant bénéficié de l'Avance sur recettes, parmi lesquels, Timbuktu d'Abderrahmane Sissako, Adieu au Langage de Jean-Luc Godard, La Chambre bleue de Mathieu Amalric, ou encore Hope de Boris Lojkine. 

 
Contact Media CNC
Lauriane Villate
01 44 34 34 71 / 06 74 60 10 10



visuel : "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, produit par Armada Films / Les Films du Worso, distribué par Le Pacte, en sélection officielle au 67e Festival de Cannes