Mostra de Venise 2022 : Alice Diop, Rebecca Zlotowski et Roschdy Zem en Compétition officielle

Mostra de Venise 2022 : Alice Diop, Rebecca Zlotowski et Roschdy Zem en Compétition officielle

27 juillet 2022
Cinéma
Tags :
Saint Omer d'Alice Diop
Saint Omer d'Alice Diop Laurent Le Crabe

De nombreuses productions et coproductions françaises ont été retenues dans les différentes sélections du festival vénitien, qui se tiendra du 31 août au 10 septembre 2022.


Après le raz-de-marée de films français au Festival de Locarno, de nombreuses productions et coproductions tricolores sont au programme de la 79e Mostra de Venise. Organisé du 31 août au 10 septembre prochains, le festival italien a sélectionné trois films français dans sa prestigieuse Compétition officielle. On y retrouve le passage à la fiction d'Alice Diop ainsi que le drame familial de Roschdy Zem, Les Miens, dans lequel il partage l'affiche avec Maïwenn et Sami Bouajila. L'acteur de Roubaix, une lumière (2019) d’Arnaud Desplechin et de la série Les Sauvages (2019), se déplacera aussi à Venise en tant que comédien pour Les Enfants des autres de Rebecca Zlotowski, troisième œuvre française sélectionnée en Compétition officielle. La lauréate du Prix SACD de la Quinzaine des réalisateurs pour Une fille facile (2019) y dirige Roschdy Zem et Virginie Efira dans une comédie dramatique sur l'amour parental. À noter la présence d’un autre réalisateur français Romain Gavras, avec son drame Athena, chronique d'une fratrie bouleversée par la disparition d'un de ses membres. Une production internationale d’Iconoclast Films et Lyly Films (Les Misérables, 2019) pour Netflix, qui a bénéficiée du Crédit d’impôt international (C2i).

 

Après le succès de son long métrage doublement oscarisé, The Father (2020), le metteur en scène Florian Zeller présentera une nouvelle adaptation cinématographique de son œuvre théâtrale avec Le Fils. Une réflexion métaphysique sur le passage à l'âge adulte portée par un casting international, de Laura Dern à Hugh Jackman, en passant par Vanessa Kirby. L'immense documentariste Frederick Wiseman (Ex Libris: The New York Public Library, 2017) sera aussi de la partie avec Un couple, deux ans après avoir capturé la dynamique socio-culturelle de la ville de Boston dans City Hall. Par ailleurs, on notera la présence d'Andrew Dominik (L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, 2007) pour Blonde, biopic sur la tumultueuse existence de Marilyn Monroe avec Ana de Armas, et de Darren Aronofsky pour The Whale, dans lequel un ermite interprété par Brendan Fraser « se nourrit en espérant mourir », sans oublier le cinéaste mexicain Alejandro González Iñárritu et son Bardo, falsa crónica de unas cuantas verdades

La Syndicaliste
Isabelle Huppert dans La Syndicaliste de Jean-Paul Salomé Le Pacte

Du côté des sections parallèles, le cinéaste Rachid Hami reviendra sur la noyade de son frère lors d'un bizutage à l'école Saint-Cyr dans Pour la France. Un film retenu dans la sélection Orizzonti, tout comme La Syndicaliste, l'histoire vraie d'une lanceuse d'alerte irlandaise qui marque la deuxième collaboration entre Jean-Paul Salomé et Isabelle Huppert après La Daronne (2020). L'ouverture de la section Orizzonti extra sera assurée par un autre film français, L'Origine du mal de Sébastien Marnier, un thriller mystérieux avec Laure Calamy, Doria Tillier et Jacques Weber. Enfin, deux longs métrages représenteront les chances tricolores lors de la Semaine de la critique vénitienne, à savoir Trois nuits par semaine de Florent Gouëlou et le drame marseillais Tant que le soleil frappe de Philippe Petit.