Aide à la coproduction d’œuvres cinématographiques franco-tunisiennes

La Convention signée le 1er août 2019 à Paris entre le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et le Centre national du cinéma et de l'image (CNCI) renouvelle, pour une durée de trois ans (2020-2022), le fonds bilatéral d'aide à la coproduction d'œuvres cinématographiques franco-tunisiennes.

  • Secteur : Cinéma - International - Multi-sectoriel
  • Phase d'intervention : Coproduction, Production
  • Type de soutien : Long métrage
  • Type d'aide : Aide sélective
  • Demandeur : Producteur

Attention

A compter du 1er janvier 2021, et pour valider l’éligibilité de toute demande de soutien auprès du CNC, les sociétés de production établies en France doivent respecter des obligations de prévention et d’action en matière de lutte contre le harcèlement sexuel précisées dans le code du cinéma et de l’image animée : article 122-36-1 du règlement général des aides.

Les contrats d’auteur, notamment de scénariste et de réalisateur signés avec la société de production établie en France après le 12 décembre 2021 doivent faire figurer des clauses types établies par accord professionnel, afin que le projet soit éligible aux aides du CNC.
Merci de vous référer au bulletin officiel (à partir de la page 35 pour les œuvres cinématographiques).

Par dérogation, le CNC peut également attribuer une aide financière lorsque le demandeur établit que l’auteur avec qui est conclu le contrat remis à l’appui de la demande d’aide est un auteur de nationalité étrangère domicilié hors du territoire français et que cet auteur est impérativement soumis à une réglementation incompatible avec l’inclusion des clauses types assurant le respect des dispositions et principes mentionnés à l’alinéa précédent.
La demande de dérogation s’effectue dès le stade du dépôt du projet, via ce formulaire.

Descriptif

Ce fonds est destiné à accorder des subventions non remboursables à des projets d'œuvres cinématographiques entrant dans le cadre de l'accord de coproduction « accord cinématographique franco-tunisien » conclu le 16 novembre 1994 entre la France et la Tunisie ou à tout accord qui se substituerait à ce dernier.

L'aide est réservée aux projets d'œuvres cinématographiques, quel qu'en soit le genre (fiction, animation, documentaire) d'une durée égale ou supérieure à soixante minutes, destinées à une première diffusion dans les salles de cinéma. 

L'aide globale annuelle allouée par le fonds bilatéral est plafonnée à 300 000 euros du côté français et 400 000 dinars du côté tunisien, pour un ensemble de projets de longs métrages, qui seront sélectionnés par une commission de professionnels. Les conditions d'éligibilité, les modalités du fonds, de la commission, d'octroi de l'aide ainsi que les éléments constitutifs du dossier de candidature sont décrits dans le descriptif de l'aide à la coproduction d'œuvres cinématographiques franco-tunisiennes.

Le dossier de candidature, comprenant une partie artistique et une partie administrative et financière, doit être déposé par le demandeur à l'organisme national compétent (au CNC pour les sociétés de production établies en France et au CNCI pour les sociétés de production établies en Tunisie), en respectant les conditions prévues dans le Règlement du fonds.

  • « Du côté français, les dossiers de demande d’aide doivent être envoyés uniquement sur l’adresse mail dédiée fonds-franco-tunisien@cnc.fr . Un accusé de bonne réception vous sera envoyé en retour. 
     
  • Du côté Tunisien : Les dossiers soumis au CNCI doivent être déposés en ligne  via la plateforme : https://www.cnci.tn/#/surveys/submission

Prochaines Commissions

L’appel de 2022 est ouvert du 17 janvier au 2 mai. La commission se tiendra le 6 juillet 2022.




Composition de la commission

Voir les décisions de nomination

La composition de la commission 2022 est la suivante :

Membres titulaires
M. Fred Bellaïche
Mme Sarah Chazelle
M. Antoine Heberlé

Membres suppléants
M. Christophe Lemoine
Mme Barbara Letellier
Mme Laure Parleani


Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

03 août 2021


  • Aïcha, de M. Mehdi Barsaoui, produit par Dolce Vita Films (FR) et Cinétéléfilms (TN) à hauteur de 80 000€ (60 000€ côté CNC, 20 000€ côté CNCI)
     
  • Aïcha, de M. Mehdi Ben Attia, produit par Gladys Glover (FR) et Guru Production (TN) à hauteur de 85 000€ (60 000€ côté CNC, 25 000€ côté CNCI)
     
  • Je m’appelle Clara, de Mme Sarra Abidi, produit par Black Boat Pictures (FR) et Synergy Productions (TN) à hauteur de 85 000€ (55 000€ côté CNC, 30 000€ côté CNCI)
     
  • Le Cœur au ventre, de Mme Saskia Waledisch, produit par Marabout Films (FR) et Instinct Bleu (TN) à hauteur de 70 000€ (45 000€ côté CNC, 25 000€ côté CNCI)
     
  • Le Pont, de M. Walid Matter, produit par Barney Production (FR) et Fakroun Production (TN) à hauteur de 65 000€ (45 000€ côté CNC, 20 000€ côté CNCI)
     
  • Soudan, retiens les chants qui s’effondrent, de Mme Hind Meddeb, produit par Echo Films (FR) et My Way Productions (FR) à hauteur de 40 000€ (35 000€ côté CNC, 5 000€ côté CNCI)

Contacts

Direction des Affaires Européennes et Internationales (DAEI)
291 boulevard Raspail
75675 Paris Cedex 14 - France

  • Noemi KAHN
  • Chargée de mission coopération, coproduction et francophonie
  • Tél. +33 1 44 34 35 11
  • Noemi.Kahn@cnc.fr
  • Magalie ARMAND
  • Cheffe du département coproduction, coopération et cinémas du monde
  • Tél. +33 1 44 34 38 82
  • Magalie.Armand@cnc.fr

Articles liés