Le CNC au palmarès du Festival de Cannes 2022

Le CNC au palmarès du Festival de Cannes 2022

01 juin 2022
Cinéma
Claire Denis, lauréate du Grand Prix du Festival de Cannes 2022 pour « Des étoiles à midi »
Claire Denis, lauréate du Grand Prix du Festival de Cannes 2022 pour « Des étoiles à midi » Éric Bonté - CNC

Le palmarès officiel du 75e Festival de Cannes et celui des sections parallèles a célébré la diversité de la création cinématographique avec plusieurs films primés accompagnés par le CNC et un Grand Prix remis à la cinéaste Claire Denis pour Des étoiles à midi.


Parmi les principaux films récompensés, six d’entre eux ont été soutenus par le CNC et ont bénéficié de l’aide aux cinémas du monde qui permet la collaboration entre réalisateurs du monde entier et professionnels français. 
En compétition, Boy from Heaven du cinéaste Tarik Saleh a reçu le prix du scénario. Ce film met en scène un jeune égyptien au cœur d’une lutte de pouvoir entre les élites religieuses et politiques de son pays. La mention spéciale de la Caméra d’or a, elle, été attribuée à Plan 75, où il est question de l’euthanasie, réalisé par la japonaise Chie Hayakawa.

Dans la sélection Un Certain Regard, Metronom d’Alexandru Belc, évoquant les tourments d’une jeune fille dans la Roumanie de Ceausescu, remporte le prix de la mise en scène tandis que Mediterranean Fever de la Palestinienne Maha Hay, sur l’amitié entre un écrivain et un petit escroc, celui du meilleur scénario. Le prix FIPRESCI, nommé aussi prix de la critique internationale, a couronné Le Bleu du caftan, un triangle amoureux marocain contrarié, de Maryam Touzani. Côté Semaine de la Critique, La Jauría d’Andrés Ramírez Pulido, réflexion colombienne sur une jeunesse abandonnée, obtient le Grand Prix Nespresso et Prix SACD.
D’autres films ont perçu un soutien important du CNC à l’image des Pires du duo Lise Akoka et Romane Guéret. Cette histoire sur un casting sauvage dans une cité de Boulogne-sur-Mer, auréolée du prix Un Certain Regard, a reçu l’avance sur recettes avant réalisation et l’aide au développement d’œuvres cinématographiques de longue durée. La fable fantastique La Montagne de Thomas Salvador, accompagnée par l’avance sur recettes avant réalisation et l’aide à la création visuelle ou sonore (CVS), a, quant à elle, décroché le prix SACD de la Quinzaine des Réalisateurs.

Le palmarès a également vu triompher la cinéaste Claire Denis. Son dernier film, Des étoiles à midi (Stars at Noon), qui suit une jeune journaliste américaine bloquée au Nicaragua pendant la révolution sandiniste, a remporté le Grand Prix (ex aequo avec Close de Lukas Dhont). Cette récompense s’ajoute à celle de l’Ours d’argent de la meilleure réalisation obtenue par l’artiste française pour Avec amour et acharnement, son adaptation des écrits de Christine Angot, en février dernier, à la Berlinale. 

Liste complète des œuvres distinguées et soutenues par le CNC

Sélection officielle

Prix du scénario : Boy from Heaven de Tarik Saleh
Aide aux cinémas du monde (avant réalisation)
Aide sélective à la distribution
Île-de-France (Aide à la production)
Producteur France : Memento Production
Distributeur France : Memento Distribution

Mention spéciale – Caméra d’or : Plan 75 de Chie Hayakawa
Aide aux cinémas du monde (après réalisation)
Île-de-France (Aide à la production)
Producteur France : Urban Factory
Distributeur France : Eurozoom

Palme d’or : Sans filtre (Triangle of Sadness) de Ruben Östlund
Aide sélective à la distribution
Producteur France : Société Parisienne de Production
Distributeur France : Bac Films

Grand Prix ex-aequo :
Des étoiles à midi (Stars at Noon) de Claire Denis
Aide à l’édition vidéo (programme)
Producteurs France : RT Features et Curiosa Films
Distributeur France : Ad Vitam

Close de Lukas Dhont
Aide à l’édition vidéo (programme)
Producteur France : Diaphana Films
Distributeur France : Diaphana Distribution

Prix de la mise en scène : Park Chan-wook pour Decision to Leave
Aide sélective à la distribution
Distributeur France : Bac Films

Prix d’interprétation féminine : Zar Amir Ebrahimi pour Les Nuits de Mashhad (Holy Spider) d'Ali Abbasi
Aide à l’édition vidéo (programme)
Distributeur France : Metropolitan

Prix du 75e Festival de Cannes : Tori et Lokita de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Aide sélective à la distribution
Île-de-France (Aide à la production)
Producteurs France : Les Films du Fleuve et Archipel 35
Distributeur France : Diaphana Distribution

Sections parallèles

Un Certain Regard :

Prix Un Certain Regard : Les Pires de Lise Akoka et Romane Gueret :
Avance sur recettes avant réalisation
Aide au développement d’œuvres cinématographiques de longue durée
Hauts-de-France (Aide à la production)
Producteur France : Les Films Velvet
Distributeur France : Pyramide Films

Prix de la mise en scène : Metronom d’Alexandru Belc :
Aide aux cinémas du monde (après réalisation)
Nouvelle-Aquitaine (Aide à la production)
Producteur France : Midralgar (Marmitafilms)
Distributeur France : Pyramide Films

Prix du meilleur scénario : Mediterranean Fever de Maha Haj :
Aide aux cinémas du monde (après réalisation)
Producteur France : Still Moving
Distributeur France : Dulac Distribution

Semaine de la Critique :

Grand Prix Nespresso et Prix SACD : La Jauría d’Andrés Ramírez Pulido
Aide aux cinémas du monde (avant réalisation)
Producteur France : Alta Rocca Films
Distributeur France : Pyramide Films

Quinzaine des Réalisateurs :

Prix SACD : La Montagne de Thomas Salvador :
Avance sur recettes avant réalisation
Aide à la création visuelle ou sonore (CVS)
Aide à l’édition vidéo (programme)
PACA (Aide à la production)
Producteur France : Christmas in July
Distributeur France : Le Pacte

Autres :

Prix FIPRESCI : Le Bleu du caftan de Maryam Touzani
Aide aux cinémas du monde (avant réalisation)
Producteur France : Les Films du Nouveau Monde
Distributeur France : Ad Vitam