L’image de la semaine : « Papicha » distingué par le jury du Prix Alice Guy 2020

L’image de la semaine : « Papicha » distingué par le jury du Prix Alice Guy 2020

21 février 2020
Cinéma
Tags :
Emmanuel Denizot, Jordan Mintzler, Marianne Slot​, Julie​ Gayet et Yann Arthus-Bertrand, membres du jury du Prix Alice Guy 2020 lors de la débilération le 20 février 2020 à Paris
Emmanuel Denizot, Jordan Mintzler, Marianne Slot​, Julie​ Gayet et Yann Arthus-Bertrand, membres du jury du Prix Alice Guy 2020 lors de la débilération le 20 février 2020 à Paris François Tancré pour Prix Alice Guy
Le long métrage de Mounia Meddour était en lice face à quatre autres films, parmi lesquels Atlantique de Mati Diop et Proxima d’Alice Winocour.

Après Catherine Corsini, c’est au tour de Mounia Meddour de recevoir le Prix Alice Guy pour son premier long métrage Papicha. Plébiscitée par le jury composé de Julie Gayet, Catherine Corsini, Marianne Slot, Emmanuel Denizot, Yann Arthus-Bertrand et Jordan Mintzer, la réalisatrice algérienne recevra son prix au printemps prochain à Paris, lors d’une soirée au cours de laquelle seront projetés Papicha et des courts métrages d’Alice Guy.

Papicha était en lice pour ce Prix Alice Guy 2020 face à Atlantique de Mati Diop, Jean Vanier, le sacrement de la tendresse de Frédérique Bedos, Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma et Proxima d’Alice Winocour. Ces cinq films ont été choisis par le public parmi une liste de 78 réalisations de femmes soumise au vote entre le 15 décembre 2019 et le 15 janvier 2020. 2 985 internautes ont voté en ligne pour choisir les 5 finalistes, « soit près de 25% de participants de plus qu’en 2019 » soulignent les organisateurs.

Sorti en octobre 2019, Papicha met en scène Nedjma, une jeune algéroise de 18 ans, dans l’Algérie des années 1990. Rêvant de devenir styliste, elle quitte chaque soir la cité universitaire dans laquelle elle vit pour vendre ses créations dans une boîte de nuit à des jolies jeunes femmes appelées « papichas ». Nedjma décide alors de braver les interdits en organisant un défilé de mode, tandis que le contexte social et politique ne cesse de se dégrader, menaçant sa liberté et celle d’autres femmes.

Sélectionné dans la section Un Certain Regard du Festival de Cannes 2019, Papicha a remporté deux prix au Festival du film francophone d’Angoulême : le Valois du scénario et celui de la meilleure actrice pour Lyna Khoudri. Cette coproduction française, algérienne, belge et qatarienne a reçu le soutien au scénario (aide à l'écriture), l’aide sélective à la distribution (aide au programme) et l’aide sélective à l'édition vidéo (aide au programme) du CNC.