Première Guerre Mondiale : Le Festival du film de Compiègne rend hommage aux Femmes

Première Guerre Mondiale : Le Festival du film de Compiègne rend hommage aux Femmes

02 novembre 2018
Cinéma
Affiche du 17e Festival du film de Compiègne
Affiche du 17e Festival du film de Compiègne

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, le Festival du film de Compiègne rend hommage aux femmes qui ont joué un rôle essentiel pendant la Grande Guerre.


Du 2 au 11 novembre 2018, le Festival du film de Compiègne braque les projecteurs sur ces héroïnes de l’ombre qui ont non seulement soutenu les hommes partis à la guerre, mais qui ont également  œuvré à l’arrière du front dans de multiples domaines, permettant de maintenir l’activité du pays.

Les femmes sont devenues une force de travail essentielle pendant la Grande Guerre. Non loin des tranchées, elles ont soigné les blessés dans les hôpitaux militaires. A la campagne, elles ont assuré la gestion des fermes. A l’usine, elles ont assemblé les munitions tandis qu’à la ville, elles ont conduit les tramways et ont tenu les commerces.

Cent ans plus tard, la large contribution des femmes à l’effort de guerre est un sujet dont les arts, et notamment le  cinéma, se sont emparés. Pour leur rendre hommage, le Festival du film de Compiègne organise des projections de films classiques et récents, tels que Sœurs d’armes de Léon Poirier - que le CNC a numérisé dans le cadre du projet européen EFG 1914 -, Agent X27 de Josef von Sternberg avec Marlène Dietrich ou encore Les Gardiennes de Xavier Beauvois. Également au programme, des rencontres, des spectacles ainsi qu’un ciné-concert autour du film Les Ailes de William A. Wellman.

C’est aussi l’occasion de mettre à l’honneur l’une des vedettes de l’époque, l’actrice, réalisatrice et productrice Musidora, à travers l’exposition « Musidora, naissance d’une star dans la Grande Guerre » qui se déroule jusqu’au 30 novembre 2018 à la Bibliothèque Saint-Corneille. Les visiteurs peuvent y découvrir une sélection inédite de photographies, de correspondances de marraine de guerre, d’objets et de programmes d'époque liés à Musidora.