les Archives françaises du film du CNC à Cannes Classics 2013

les Archives françaises du film du CNC à Cannes Classics 2013

15 mai 2013
Cinéma
goha_une.jpg

Co-production franco-tunisienne, le film fut offert par le gouvernement français à la Tunisie. Les négatifs de la version française et de la version arabe  du film traversent la Méditerranée et l’on en perd la trace pendant plusieurs décennies.
Grâce à l’obstination de Diane Baratier, la fille de réalisateur, le Ministère de la Culture Tunisien retrouve après de très nombreuses recherches ces éléments originaux dans un stock des studios de Gammarth. Il les confie au CNC afin d’en assurer la restauration au sein de son laboratoire avec la participation de Diane et de l’Association Jacques Baratier.

Cannes Classics propose de redécouvrir le 22 mai à 16h30, le charme envoûtant de ce conte oriental aux accents universels.

> plus d'informations sur le site du Festival de Cannes