Le FIPADOC fait son retour dans les salles de Biarritz en janvier

Le FIPADOC fait son retour dans les salles de Biarritz en janvier

22 novembre 2021
Séries et TV
La photo « Untitled (29) » de la photographe indienne Gauri Gill
La photo « Untitled (29) » de la photographe indienne Gauri Gill a servi de base à l'affiche du FIPADOC 2022. Gauri Gill/FIPADOC
Suite à une édition particulière en 2021, le festival biarrot célèbre son retour en salles du 17 au 23 janvier avec un programme centré sur les documentaires du Benelux.

Les trois personnages masqués sur la nouvelle affiche du FIPADOC capturent autant la triste réalité de la pandémie que la possibilité salvatrice du partage retrouvé. C’est dans cet esprit optimiste que le festival biarrot réinvestit les salles de cinéma du 17 au 23 janvier, pour une édition consacrée aux films du Benelux. Le rendez-vous culturel basque proposera une sélection de documentaires belges, néerlandais et luxembourgeois, réalisés durant ces deux dernières années. Ces projections seront assorties de conférences, tables rondes et de rencontres avec les producteurs et cinéastes. Parmi ces professionnels du cinéma, les spectateurs auront la chance de rencontrer la réalisatrice néerlando-péruvienne Heddy Honigmann, invitée d'honneur de cette édition. 

Depuis les années 1980, la célèbre documentariste a notamment exploré les séquelles post-traumatiques chez les casques bleus (Crazy), la relation fusionnelle entre les chiens d'assistance et leurs maîtres (Buddy) et la vie des centenaires (100 UP). Les films sélectionnés concourront pour le prix du meilleur documentaire international et national, remportés respectivement par The Human Factor de Dror Moreh et Danser sa peine de Valérie Müller en 2020. La première partie de la programmation du FIPADOC sera annoncée le 15 décembre à l'occasion d'une conférence de presse donnée au CNC.