Le Festival du Film Francophone d’Angoulême dévoile son programme

Le Festival du Film Francophone d’Angoulême dévoile son programme

09 juillet 2019
Cinéma
Tu mérites un amour d'Hafsia Herzi
Tu mérites un amour d'Hafsia Herzi Les Films de La Bonne Mère
Un événement qui se tiendra du 20 au 25 août 2019 et qui accueillera, entre autres, Jacqueline Bisset présidente du jury.

Marie-France Brière et Dominique Besnehard, fondateurs du Festival du Film Francophone d’Angoulême, ont annoncé les dix films retenus cette année en compétition officielle lors d’une conférence de presse.

Adam (France, Maroc, Belgique) de Maryam Touzani, Camille (France) de Boris Lojkine, La Fille au bracelet (France, Belgique) de Stéphane Demoustier, Les Hirondelles de Kaboul (Luxembourg, France, Suisse) de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec ainsi que Lola vers la mer (France, Belgique) de Laurent Micheli font partie de la sélection.

Cette dernière rassemble également Papicha (France, Algérie, Belgique, Qatar) de Mounia Meddour, Tu mérites un amour (France) de Hafsia Herzi, Vivre à 100 milles à l’heure (Québec) de Louis Bélanger, Place des victoires de Yoann Guillouzouic ainsi qu'Au nom de la terre d’Edouard Bergeon avec Guillaume Canet.

Les Valois d’or seront décernés cette année par un jury présidé par la comédienne britannique Jacqueline Bisset. Elle sera accompagnée par Hugo Becker, Maripier Morin, Mehdi Nebbou, Françoise Nyssen, Louis-Julien Petit et Laurent Weil. Deux autres jurés sont en attente de confirmation.

Mon chien stupide (France) d’Yvan Attal sera projeté en ouverture du festival tandis que le documentaire Le Regard de Charles de Marc di Domenico est programmé en clôture. Les festivaliers pourront découvrir en avant-première Deux moi de Cédric Klapisch, Le Dindon de Jalil Lespert, Fête de famille de Cédric Kahn ou encore Donne-moi des ailes de Nicolas Vanier.

Consacrée cette année à Haut et Court Distribution, la section « Les Bijoux de famille » mettra notamment à l’honneur L’Emploi du temps de Laurent Cantet, Jusqu’à la garde de Xavier Legrand et La Fille de Brest d’Emmanuelle Bercot. Alors qu’une sélection « cinéma luxembourgeois » sera présentée, le festival proposera un « focus » sur le réalisateur Nabil Ayouch avec la projection de six films dont Much Loved et Mektoub.

Le Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma et Atlantique de Mati Diop seront projetés dans le cadre de la sélection « Les Flamboyants ».Plusieurs ciné-concerts, dont Notre Dame de Valérie Donzelli, un hommage à Michel Deville et la projection en séance spéciale de La Vie scolaire de Grand Corps Malade et Mehdi Idir complètent la programmation. Quatre longs métrages composent la section Premiers rendez-vous : K Contraire de Sarah Marx, Frères d’arme de Sylvain Labrosse, Long Time No See de Pierre Filmon et La Dernière Vie de Simon de Léo Karmann.

Nouveauté 2019 : la création d’un dispositif pour le jeune public. Grâce au pass L’Ecole Buissonnière, accessible jusqu'à 15 ans, les enfants et adolescents auront un accès prioritaire à cinq films : La Dernière Vie de Simon, La Fameuse Invasion des ours en Sicile, Donne-moi des ailes, Fourmi et Croc Blanc. Enfin, les festivaliers pourront découvrir l’exposition French Icons du 20 au 25 août à l’espace Franquin. Réalisée pour les 70 ans d’UniFrance, elle rassemble 45 photographies de Philippe R. Doumic.