LaCinetek lance son offre VàD par abonnement

LaCinetek lance son offre VàD par abonnement

11 septembre 2018
Cinéma
La Cinétek
LaCinetek
Née en 2015, la plateforme de vidéo à la demande, imaginée par La Cinémathèque des Réalisateurs et dont le CNC est partenaire, a donné le coup d’envoi lundi de son premier service par abonnement sans engagement permettant de retrouver chaque mois dix films.

Un peu moins de trois ans après sa naissance, LaCinetek vit son premier changement majeur. La plateforme de vidéo à la demande, créée en 2015 par la Cinémathèque des réalisateurs, a lancé ce lundi sa première offre par abonnement sans engagement. Une nouveauté voulue pour « répondre à une forte demande de la part de ses utilisateurs et pour rendre encore plus accessibles les quelques 1 000 chefs-d’œuvre de son catalogue », annonce LaCinetek dans un communiqué.

Chaque mois, les abonnés pourront ainsi accéder à dix films choisis autour d’une thématique. Des œuvres « accompagnées de bonus exclusifs livrant l’analyse de réalisateurs et/ou d’extraits d’émissions de cinéma ». Tous les mois, une personnalité différente aura également l’honneur de présenter une vidéo sur son film « coup de cœur » de la sélection. Mettant en lumière des longs métrages du XXème siècle choisis par « des réalisateurs du monde entier », la plateforme de VàD propose cet abonnement à un tarif accessible au plus grand nombre. Pour profiter ainsi de ces 10 films renouvelés le 10 de chaque mois, les cinéphiles devront débourser mensuellement 2,99 euros et 30 euros pour un an.

De Pasolini à Romero

C’est avec une sélection rendant hommage aux premiers films de grands réalisateurs que démarre cette offre par abonnement. L’occasion de découvrir ou revoir notamment Accatone de Pier Paolo Pasolini, présenté à la Mostra de Venise en 1961. Un long métrage italien présenté en vidéo par l’actrice Béatrice Dalle, première invitée de ce rendez-vous des cinéphiles. Au menu également du programme de septembre 2018 : Lola de Jacques Demy, A bout de souffle de Jean-Luc Godard, Eraserhead de David Lynch, Hiroshima mon amour d’Alain Resnais, L’Atalante de Jean Vigo, La Nuit des morts vivants de George A. Romero, Mala Noche de Gus Van Sant, La Tête contre les murs de Georges Franju ainsi que Wanda de Barbara Loden.

Après Béatrice Dalle, c’est à Anaïs Demoustier qu’a été confié le rôle de « marraine » de la sélection à retrouver le 10 octobre 2018 et consacrée cette fois-ci « aux plus belles histoires d’amour du cinéma ». La comédienne, vue récemment dans Au poste ! de Quentin Dupieux et Jalouse de David Foenkinos, évoquera son coup de cœur : Loulou de Maurice Pialat. Les abonnés pourront également visionner Masculin Féminin de Jean-Luc Godard et Partie de campagne de Jean Renoir. Deux autres thématiques sont déjà annoncées. En novembre, place à « l’éternelle adolescence » avec Les Doigts dans la tête de Jacques Doillon et A nos amours de Maurice Pialat. LaCinetek proposera ensuite de replonger dans les films sur l’enfance, des 400 coups de François Truffaut à Peau d’âne de Jacques Demy en passant par La Guerre des boutons d’Yves Robert.

Une plateforme inédite pensée par les réalisateurs

Soutenue notamment par le CNC et le programme MEDIA – Europe Creative de la Commission européenne, l’association La Cinémathèque des Réalisateurs, à l’origine de cette plateforme de VàD, a été créée en 2014 par La Société des Réalisateurs de films et LMC/UniversCiné (prestataire de VàD pour le cinéma indépendant). Présidée par la réalisatrice Pascale Ferran, elle a également à sa tête les cinéastes Cédric Klapisch (vice-président) et Laurent Cantet (administrateur). Parmi ses membres, on compte notamment le Centre Pompidou, StudioCanal, Gaumont ou encore la Cinémathèque française et celle de Toulouse.


LaCinetek est née en 2015 d’une envie de Pascale Ferran, Cédric Klapisch, Laurent Cantet et Alain Rocca (président d’UniversCiné) de pouvoir retrouver, dans une offre légale, des grands films de patrimoine. Pour leur plateforme, qui a vu le jour en 2015, ils ont eu l’idée de demander à des réalisateurs du monde entier de choisir les longs métrages proposés. Aujourd’hui, LaCinetek compte 960 films de 60 pays différents, dont 200 œuvres inédites uniquement disponibles sur cette plateforme. Rassemblant 62 listes de réalisateurs, le site compte à ce jour plus de 1 000 abonnés.