Agnès Varda en toute modestie dans sa masterclass sur Arte

Agnès Varda en toute modestie dans sa masterclass sur Arte

01 février 2019
Cinéma
Tags :
Agnès Varda en masterclass
Agnès Varda en masterclass Arte
La réalisatrice de Cléo de 5 à 7 revient sur ses débuts dans une leçon de cinéma pleine de sagesse.

"Je suis allée voir le patron de Canal + avec une patate en forme de cœur à la main et j’ai dit : Cette patate et moi on voudrait faire un film". Toute la folie d’Agnès Varda apparait dans ce petit geste qui lui permit de décrocher le financement de son documentaire, Les glaneurs et la glaneuse (2000). La metteuse en scène de 90 ans est revenue sur sa carrière avec humour et précision dans une masterclass visible gratuitement sur Arte. A l’occasion d’une rétrospective à la Cinémathèque française, la cinéaste emblématique de la Nouvelle Vague s’est confiée sur ses modestes débuts et son processus créatif engagé.

Elle y détaille pendant près d’une heure les rencontres étonnantes qu’elle a su capturer dans de précieux documentaires comme Daguerréotypes et Black Panthers. Dans cette entrevue intimiste, la réalisatrice de l’Une chante, l’autre pas n’évite aucun sujet, des combats féministes qui l’animent encore aujourd’hui à la vieillesse. Un document honnête pour comprendre l’esprit excentrique de cette cinéaste proche des gens et se délecter de ses anecdotes savoureuses.

Après le succès de son dernier film co-réalisé avec JR, Visages Villages, Agnès Varda n’en a pas fini avec le cinéma. Elle présentera le très attendu Varda par Agnès hors-compétition à la Berlinale, plus de 25 ans après la sortie de son livre éponyme. Le festival allemand lui remettra également la Berlinale Kamera, qui distingue les personnalités les plus importantes du cinéma.

 

Article sur le même sujet

30 janvier 2019